Josie Desmarais | Métro

TABER, Alb. — Les organisateurs du premier défilé de la Fierté gaie dans une ville du sud de l’Alberta promettent de faire flotter un troisième drapeau arc-en-ciel après le vol du premier et le vandalisme dont a fait l’objet le second.

Jullian Demontigny, de l’Alliance pour l’égalité de Taber, a dit que son groupe avait appris des autorités policières que le second drapeau avait été endommagé et que le mât portait des marques de brûlures.

De l’essence avait été utilisée pour tenter d’incendier le mât, endommageant le drapeau du même coup.

Le premier drapeau avait été levé le 12 juin lors du premier défilé de la Fierté de l’histoire de Taber. Il devait continuer à flotter jusqu’à la fin du mois. Ce pavillon a été volé, amenant les organisateurs a en placer un nouveau sur le mât.

Selon Jullian Demontigny, les policiers regarderont une vidéo d’une caméra de surveillance qui a peut-être filmé le ou les pyromanes à l’oeuvre.

Plus tôt ce mois-ci, à Lethbridge, un passage pour piéton décoré d’un arc-en-ciel en vue du défilé de cette ville de l’Alberta, a été vandalisé. Des malfaisants y ont jeté du fumier et du goudron.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!