Félix O. J. Fournier/TC Media

Le premier ministre Philippe Couillard s’est dit déçu du manque de coordination et de communication dans les secours apportés à des centaines d’automobilistes coincés durant plus de 14 heures sur l’Autoroute 13 Sud.  Plusieurs ont pu trouver refuge à la Maison du brasseur, à Lachine, après avoir passé la nuit dans leur voiture, sans eau ni nourriture.

«J’ai hâte à mon premier repas et de rentrer chez moi», a lancé James O’Sarrell en arrivant au centre communautaire réquisitionné par les Service sécurité incendie de Montréal (SIM) avec une dizaine d’autres automobilistes. Sans gants ni vêtements appropriés, au bout de son réservoir à essence, il était transit de froid.

«J’ai essayé d’appeler un taxi, une remorqueuse, mais ça n’a pas marché.  Mes pieds étaient gelés et j’étais complètement mouillé. Rendu à 3h, j’étais assez découragé», explique-t-il.

Le SIM n’a été contacté qu’en début de nuit. N’ayant pas de nouvelles directives, ils ont pris l’initiative vers 4h30 de dépêcher des unités de la caserne 64.

«La plupart des gens ont préféré demeurer dans leur voiture.  Nous avons fait venir des autobus et une ambulance par mesure préventive», indique le chef aux opérations, Christian Legault. Personne n’a toutefois été blessé.

Plus de détails ici.

 

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus