TC Media / Isabelle Bergeron La pratique d’avant-match est prévue pour 16h45 et le match contre Cuba débutera officiellement à 19h30.

Le stade Éloi-Viau aura des allures de compétitions internationales le 3 juillet. Les Cardinals de LaSalle seront la première de toutes les équipes de la Ligue de baseball junior élite du Québec(LBJEQ) à affronter l’équipe nationale junior de Cuba.

Les joueurs juniors et leurs entraîneurs s’attendent à une «ambiance électrisante» pour cette partie hors de l’ordinaire. «Les fans auront droit à un jeu très intense», affirme l’entraîneur adjoint pour les Cardinals, Éric Infante. L’équipe cubaine a la réputation d’être de calibre très élevé.

Malgré la puissance du jeu de leurs adversaires, la préparation des joueurs laSallois sera la même que s’ils affrontaient une équipe de leur Ligue. «On va porter une attention particulière aux détails, mais on va surtout se présenter pour joueur au baseball», précise l’entraîneur-chef, Maxime Cerat. La défaite, pour lui, ne doit jamais être envisagée.

Pouls de l’équipe
Shawn Beaulieu, qui évolue au sein des Cardinals, a bien hâte de se mesurer à l’équipe cubaine. «J’aime les balles rapides et ils ont la réputation de produire de puissants lanceurs, souligne-t-il. Ça va être un beau défi.»

Les bonnes performances de la défensive rendent confiant le joueur de 3e but pour le match, mais aussi pour leur classement dans la saison. «Nos lanceurs produisent des balles avec de bons effets, ça nous donne un sérieux avantage», indique Shawn Beaulieu.

Corentin Boucher, fils du célèbre lanceur vedette des Expos, fait aussi partie de l’équipe locale. Âgé de 19 ans, il croit que ses coéquipiers et lui sont sur la bonne voie. «On le sent dans l’énergie, les gars sont prêts à montrer l’ampleur de leur talent», explique le joueur de champ gauche.

Bâtir sur trois ans
La LBJEQ comporte trois divisions. Elle est formée de joueurs non-professionnels âgés entre 18 et 22 ans. Cette courte période oblige les entraîneurs à construire une équipe en seulement trois ans, puisqu’ensuite, ils sont trop vieux pour s’y réinscrire.

Chaque deux ans, la moitié des équipes doivent faire un plus grand nombre de voyages dans les différentes villes de la province. «Dans ces conditions, il est plus difficile d’obtenir des résultats, avoue M. Cerat. Les joueurs sont nouveaux et ils se fatiguent plus rapidement quand ils passent plus de temps sur la route.»

La formation cubaine disputera 13 matches en sol Québécois. Toutes ces parties seront comptabilisées aux résultats des équipes de la LBJEQ.

Le but de leur présence est de se préparer pour la Coupe du monde de baseball junior qui aura lieu à Tunder Bay en septembre.

Les billets sont en vente au coût de 10 $ et les enfants de moins de 14 ans entrent gratuitement.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!