Recouverts du message publicitaire de Desjardins, des cache-pots placés autour de plusieurs arbres du parc Sir-Wilfrid-Laurier ont fait bondir le maire du Plateau-Mont-Royal, jeudi après-midi. Luc Ferrandez a demandé le retrait immédiat de ces publicités du parc Sir-Wilfrid-Laurier via son compte Twitter.

Capture d’écran

Jointe par téléphone, l’entreprise a assuré que les caches-pots seraient retirés très rapidement. «Il y a eu réponse, nous avons pris action et c’est déjà en train d’être fait», a affirmé Annie-Josiane Bujold, du bureau des relations publiques chez Desjardins.

Contacté par TC Média, le conseiller du district Jeanne-Mance Alex Norris s’est dit «troublé» par cette campagne. «Comment une entreprise respectable comme Desjardins peut-elle s’approprier notre espace public pour faire passer son message publicitaire?», a-t-il martelé.

Au courant des dernières semaines, un responsable de Desjardins aurait contacté l’arrondissement pour installer des publicités à la place Gérald Godin, ce qui avait été refusé, a laissé savoir M. Norris.

Il n’est pas possible de savoir si d’autres publicités du mouvement Desjardins ont été placées dans d’autres endroits publics pour le moment, selon Mme Bujold.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!