Originaire de Montréal-Nord, le basketteur Chris Boucher fait la une du prochain numéro du célèbre magazine américaine Sports Illustrated, consacré à la reprise du championnat universitaire.

C’est un honneur rare que vient d’obtenir l’intérieur des Ducks de l’université de l’Oregon. Alors qu’il attirait au printemps dernier les convoitises de plusieurs équipes NBA, Chris Boucher, 23 ans, avait opté pour une ultime saison en NCAA, le prestigieux championnat universitaire.

Un choix qui a visiblement séduit le magazine sportif qui a placé son équipe au quatrième de son classement prévisionnel, derrière notamment l’université de Duke.

Chris boucher

Surtout, Sports Illustrated a consacré sa une au joueur montréalais de 6 pi et 10 po, auteur l’an passé d’une belle saison (12,1 points et 7,4 rebonds en 38 matchs).

Un fait rare dans le sport canadien et québécois, en même unique dans le basket provincial.

Dans ce numéro du mois de novembre, un dossier est consacré à Chris Boucher, pour évoquer notamment son parcours, mais également son avenir en Amérique du Nord.

Durant son enfance, après la séparation de ses parents, Chris Boucher a navigué entre le domicile de son père, situé à Montréal-Nord, non loin du boulevard Pie-IX, et celui de sa mère, dans l’arrondissement de Côte-des-Neiges.

Repéré tardivement, à seulement 17 ans, lors d’un tournoi estival, le futur joueur universitaire a rapidement impressionné avec son agilité, son intensité défensive et son adresse à longue distance, rare pour un intérieur de cette taille.

Après un passage au New Mexico Junior College, Chris Boucher a évolué dans le Wyoming, au Northwest College, avant de décrocher en 2015 le titre de meilleur joueur du pays dans sa catégorie.

Il avait participé cet été au camp d’entraînement de l’équipe nationale du Canada qui préparait son tournoi de qualification pour les Jeux Olympiques de Rio.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus