Gracieuseté - Évanie Labelle L’épicerie musicale sera sur place pour offrir ce qu’il y a de plus frais sur le marché, que ce soit des fruits, des légumes ou même des chansons d’artistes émergeants.

Pour une deuxième année consécutive, le parc Saint-Viateur sera l’hôte de l’événement Grandes Oreilles. Pendant toute une journée, il offrira aux résidents d’Outremont et des alentours des spectacles musicaux pour tous dans un happening multigénérationnel.

Agacé de devoir sans cesse s’inquiéter de la sécurité de son enfant lors de manifestations culturelles, Gunther Gamper a décidé de réinventer la formule.

«Dans beaucoup d’événements, en tant que parents, on fait plus de la surveillance que d’en profiter. J’ai voulu créer un événement culturel à échelle humaine ou les parents, les grands-parents, les enfants et petits-enfants  aient du plaisir ensemble», mentionne M. Gamper, le directeur général et artistique des Grandes Oreilles qui vante les caractéristiques conviviales du parc Saint-Viateur.

Programmation

De midi à 19h, l’endroit grouillera d’activités. Le coup d’envoi de cette deuxième édition sera donné par le pianiste au rayonnement international, Paul Kunigis, dans la cadre de Piano public qui cette année s’est greffé à l’événement.

«Je serai seul au piano comme un grand. Je jouerai beaucoup de mes nouvelles compositions, mais également des pièces instrumentales. Je ferai des chansons pour les enfants et les grands enfants, que l’on appelle aussi les adultes», explique le volubile musicien, auteur-compositeur et interprète qui s’exécutera sur le piano de la place Marcelle-Ferron.

Lors de l’élaboration de la programmation, plusieurs noms d’artistes avaient été suggérés pour l’ouverture, mais celui de Paul Kunigis a fait l’unanimité.

«Il a un beau parcours et son album Wapiti, basé sur l’alphabet, nous a interpellés. Il a un côté tendre et ses origines mixtes rejoignent nos valeurs», explique M. Gamper.

S’amuser

Une fois la prestation du célèbre pianiste terminée les gens seront invités à se rendre au parc Saint-Viateur tout à côté afin de profiter des animations prévues entre les spectacles musicaux. Dès 14h30, l’Épicerie musicale où agriculture et culture font bon ménage, ouvrira ses portes.

«C’est un kiosque où l’on peut acheter en même temps des fruits, des légumes et une chanson québécoise que l’on écoute dans des écouteurs branchés dans une patate», mentionne amuser le fondateur des Grandes Oreilles.

Dans les autres activités au programme il y aura, en continu, des ateliers de percussions présenté par l’École de musique Vincent-d’Indy. L’Académie de danse d’Outremont offrira durant la journée des classes de hip-hop en famille.

De jeunes artistes de l’arrondissement se donneront aussi en prestations. Il y aura une installation interactive sonore et visuelle, une station d’écoute, des concours de dessins, des jeux de société et de tables, maquillage pour enfants et aire de détente.

Pour clôturer la journée, le groupe Speakeasy Electro Swing, accompagné des danseurs du Studio 88 Swing, monteront sur scène à 17h30 afin d’offrir un spectacle à saveur rétro teinté de Swing, Blues, Balkan, Reggae et Funk.

Samedi 9 septembre, de 12h à 19h, parc Saint-Viateur (Près de Bernard Ouest, entre les avenues Bloomfield et Querbes)

Pour plus d’info

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!