Deux maisons d’Outremont et Mont-Royal ont reçu le Prix émérite du patrimoine dans la catégorie résidentielle. Et toutes deux font aussi partie des cinq finalistes au concours La maison Coup de cœur 2012

La lauréate de Mont-Royal est sise au 1707, boulevard Laird. «Construite en 1949, selon les plans des architectes Thibodeau & Thibodeau, cette résidence de type  »manoir anglais », possède un revêtement de pierre et de brique sur lequel s’adosse un colombage de bois», avance le jury dans ses conclusions.

«La façade se distingue par une fenestration asymétrique ornementée et par un pignon dont la toiture incurvée forme une marquise au-dessus de l’entrée en retrait. L’entretien de cette propriété est remarquable.»

La maison lauréate de l’arrondissement d’Outremont est située 118, avenue Maplewood. «Cette magnifique résidence a été construite en 1934 selon les plans de l’architecte René Charbonneau», poursuit le jury.

«Au cours des années, le bâtiment a conservé ses éléments d’origine : le revêtement de pierre et son appareillage, les fenêtres de bois en verre plombé, la lucarne, la porte de bois cintrée et la toiture en ardoise. On a aussi procédé au remplacement des solins en ayant recours au cuivre. Son entretien assidu mérite d’être souligné.»

Dans le cadre de la 22e édition de l’Opération patrimoine architectural de Montréal (OPAM), la campagne annuelle de sensibilisation à la préservation du patrimoine bâti, la Société d’archéologie et de numismatique de Montréal, qui célèbre cette année son 150e anniversaire, a reçu le Prix d’excellence Ivanhoé Cambridge

La réalisation la plus marquante de cette « société savante », créée en 1862, fut sans conteste, dans les années 1890, de sauver de la démolition le Château Ramezay puis, de réussir à transformer l’immeuble en musée d’histoire, le plus ancien du genre aujourd’hui au Québec.

Et c’est toujours cette même Société qui veille aux destinées du Château Ramezay et de son musée depuis son inauguration le 1er mai 1895. Il faut savoir que les interventions publiques de la Société auront également permis la sauvegarde de la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours et la mise en valeur des fortifications du Champ-de-Mars.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus