Gracieuseté Jordan Mathieu confectionne des casquettes qu’il vend à moindre coût.

Depuis cinq mois, le champion canadien de boxe chez les 52 kilos, Jordan Mathieu, gère un site Web par lequel il vend des casquettes qu’il confectionne.

Le jeune résident de Pointe-aux-Trembles s’occupe de Fannations.com depuis juin dernier. Une façon pour lui d’amasser de l’argent de poche et financer ses voyages de compétition.

«Avec l’école et la boxe, je n’ai pas le temps de travailler, je m’entraîne six fois semaine», explique le finissant à l’école secondaire de Pointe-aux-Trembles.

«Je viens de m’acheter une auto et je dois payer ça, ajoute-t-il. Je devais en avoir une. Aller au gym [Club de boxe Champions, dans Villeray, NDLR] me prenait 1h30 en bus et aller à la muscu [au Complexe sportif Claude-Robillard, dans Ahuntsic, NDLR], 1h45, et j’y vais chaque jour.»

Cap sur les Nationaux
De retour d’un tournoi en Pologne, Jordan se prépare pour le Défi des champions, prévu en février 2018. Il entend s’y qualifier pour les Championnats canadiens, prévus fin mars.

Lors des Nationaux en avril dernier, à Québec, il est devenu champion canadien junior par décision unanime.

Il a ensuite représenté le Canada aux Jeux de la jeunesse du Commonwealth, à Nassau, aux Bahamas, où il a remporté une médaille de bronze en juillet dernier.

«Quand j’ai été aux Commonwealth, ça m’a couté presque 2000$ et Équipe Canada n’a rien payé. Les prochains championnats canadiens sont en Alberta et la Fédération québécoise de boxe ne paie rien.»

Étendre l’offre
Sur Fannations.com, Jordan vend des casquettes pour amateurs de boxe, de hockey ou de crossfit. Toutefois, il souhaite en offrir pour les amateurs d’autres sports aussi.

Il en a même vendu à une chercheuse qui souhaite défaire les préconceptions sur le stress et désirait des casquettes sur lesquelles serait brodé «Stress Fan».

«Quand j’ai entendu parler de ce jeune entrepreneur, j’ai voulu l’encourager et il m’a donné le meilleur service que j’ai eu en 2017», commente Sonia Lupien, du Centre d’étude sur le stress humain.

Pour le moment, lorsque Jordan consacre du temps à son site, c’est surtout pour le faire connaître.

«Pour l’instant, ce n’est pas connu, alors il faut que je m’occupe de ça. Je fais des publicités surtout sur Facebook et Instagram», mentionne-t-il.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!