Getty Images/iStockphoto

Des résidents d’Anjou et Rivière-des-Prairies vivront d’autres baisses de pression de l’eau deux semaines après la fuite d’aqueduc survenue dans Saint-Léonard le 24 janvier dernier.

L’arrondissement Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles et celui d’Anjou ont indiqué, lundi matin, que les opérations nécessaires avant de remettre la conduite en service se poursuivent 24 heures sur 24.

Des baisses de pression de l’eau seront donc ressenties dans certains secteurs d’Anjou et de Rivière-des-Prairies pendant encore quelques jours, ont prévenu les deux arrondissements. Toutefois, aucun avis de faire bouillir l’eau n’est en cours.

Pour ce qui est d’Anjou, la pression pourrait baisser encore plus fortement chez les résidents demeurant dans des logements en hauteur, a précisé l’arrondissement. Celui-ci a d’ailleurs indiqué que les résidents touchés peuvent se rendre au Centre communautaire d’Anjou (CCA), situé au 7800 boul. Métropolitain E., afin de prendre une douche. Le CCA sera ouvert jusqu’à 21h lundi et à partir de 8h30 mardi.

Le bris du 24 janvier dernier s’est produit entre les boulevards Industriel et des Grandes Prairies, à l’est du boulevard Lacordaire. Les opérations préalables à la remise en service de la conduite incluent sa désinfection et son rinçage, ainsi que l’échantillonnage de l’eau qu’elle transporte.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!