TC Media/Archives La fiscaliste Marwah Rizqy serait candidate à l'investiture du Parti libéral du Canada dans Saint-Laurent.

Quelques jours après l’annonce de son retrait de la vie politique canadienne et toujours en attente d’une nomination officielle pour son poste d’ambassadeur en Allemagne, Stéphane Dion compte déjà plusieurs candidats pour le remplacer. C’est notamment le cas de la professeure en fiscalité, Marwah Rizqy, qui souhaite briguer l’investiture du Parti libéral du Canada (PLC) dans Saint-Laurent.

Elle s’était présentée dans Hochelaga, en 2015, où elle avait perdu par 500 voix devant Marjolaine Boutin-Sweet du Nouveau Parti démocratique.

«J’ai très hâte d’aller à la rencontre des citoyens et membres du parti dans Saint-Laurent pour échanger avec eux et partager ma vision pour une société plus tolérante, ouverte et juste», indique Mme Rizqy.

Elle a annoncé officiellement son intention de briguer l’investiture dans la circonscription sur les réseaux sociaux, vendredi.

«J’ai été approchée par le Parti libéral du Canada pour me porter candidate, y compris par le premier ministre lui-même, qui tente d’encourager le plus de gens possibles de différents horizons de se lancer en politique», précise la professeure.

Rien n’a encore été confirmé toutefois, car aucun avis de poste vacant n’a encore été publié au PLC.

«En ce qui concerne l’élection partielle dans la circonscription de Saint-Laurent, nous comptons mener une campagne qui sera centrée sur les réalisations de Justin Trudeau et de l’équipe libérale, particulièrement en ce qui trait aux familles de la classe moyenne», explique la relationniste, Marjolaine Provost.

Radio-Canada a également annoncé vendredi que l’ex-députée libérale de Nelligan au provincial, Yolande James, briguerait l’investiture, mais cette information n’a pas été confirmée par la principale intéressée.

Stéphane Dion avait déclaré qu’il quitterait la vie politique active, à la suite du remaniement du gouvernement il y a un mois, où il a perdu son poste de ministre des Affaires étrangères. Il a finalement accepté l’offre du premier ministre de devenir ambassadeur auprès de l’Union européenne et en Allemagne. M. Dion est député de Saint-Laurent depuis 1996.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!