Isabelle Bergeron/TC Media L'étudiant en relations internationales de 26 ans Mathieu Auclair souhaite continuer de militer au NPD quoiqu'il arrive. Il a toujours voulu aider la communauté, notamment les personnes qui souffrent d'anxiété, comme lui. Parmi ses plus belles réalisations, il note enseigner aux cadets à piloter un avion et la naissance de son enfant.

Élections partielles
TC Media est allé à la rencontre des six candidats aux élections fédérales du 3 avril et leur a posé les mêmes questions sur l’emploi, l’innovation, les transports, l’immigration et l’environnement. Ils vous expliquent leurs projets et dévoilent leurs connaissances sur Saint-Laurent.

Le candidat du Nouveau Parti démocratique du Canada (NPD), Mathieu Auclair, souhaite des emplois bien rémunérés et une économie équitable.

Rencontré dans son bureau de campagne sur le boulevard Décarie, le jeune Lachinois dit comprendre l’importance de l’aéronautique, étant pilote de petits avions, tandis que son épouse, Pamela, travaille chez Bombardier. Sa priorité est de garder les usines sur le territoire et d’en créer d’autres pour investir dans des emplois locaux.

«Il y a beaucoup de sous-traitants que Bombardier utilise, car il n’y a pas les ressources ou le budget nécessaires qui lui sont accordé. Je mentionne Bombardier, mais toutes les entreprises un peu plus locales aussi. Il faut financer pour que les travailleurs soient bien et aussi créer de nouveaux emplois», explique-t-il.

Concernant l’innovation, il souhaite développer un certain budget pour fournir les ressources nécessaires aux entreprises qui en ont besoin.

Du côté de l’immigration, davantage de familles pourraient recevoir des réfugiés pour leur montrer la vie au Québec. «Je suis pour accueillir plus de réfugiés, car ce sont des gens qui en ont besoin et le Canada est un pays ouvert», ajoute M. Auclair.

Transports
En faveur du transport en commun, il souhaite le prolongement du métro, car «une station de plus correspond à des autos en moins», selon lui.

«Le Réseau électrique métropolitain (REM) est un projet poussé, mais il n’y a pas assez d’études environnementales», précise-t-il, même si «venant de Lachine, c’est un sujet qui nous touche», une référence à peine voilée à l’opposition entre Montréalais quant au tracé choisi du REM.

Il veut également voir un investissement pour le développement d’un réseau sécuritaire et quatre saisons de pistes cyclables.

Environnement
Pour diminuer les nuisances liées au survol des avions, il vise une réglementation plus adaptée au style de vie des Laurentiens.

«Bombardier est en train de développer avec la C Series un avion 60% plus silencieux et moins polluant. C’est une entreprise d’ici, qui est à Saint-Laurent», ajoute-t-il.

M. Auclair imagine un développement urbain où l’environnement est préservé, avec de nombreux parcs accessibles au plus grand nombre de familles.

 

Saint-Laurent en 7 questions

Tous les candidats aux élections partielles ont été soumis aux mêmes questions de culture générale laurentienne.

1. Combien y a-t-il d’habitants à Saint-Laurent?
44 000

2. Citez trois Laurentiens qui vous inspirent.
Malheureusement non, je ne peux pas.

3. De quels pays proviennent principalement les nouveaux immigrants à Saint-Laurent?
Pakistan, Philippines, France.

4. Quel événement historique lié à Saint-Laurent retenez-vous?
L’implantation de l’aéroport en 1941 qui, je pense, a changé la face de Montréal. Avant, c’était l’aéroport de Saint-Hubert.

5. Qui a été le maire ou le député le plus marquant de Saint-Laurent?
Ces dernières années, le maire de Saint-Laurent, Alan DeSousa, qui est très apprécié par les gens de sa ville. Il travaille fort pour eux. Il est très aimé des gens ici et je les comprends.

6. Quel est le lieu de rassemblement par excellence à Saint-Laurent?
Tout le monde connaît la station Côte-Vertu évidemment, mais j’aime beaucoup le parc Gohier. C’est un beau lieu où les gens peuvent se rassembler.

7. Quelles sont les principales institutions d’enseignement à Saint-Laurent?
Les cégeps Vanier et Saint-Laurent.

Réponses
1. 101 530 habitants selon la dernière estimation de janvier 2016
3. Liban, Maroc, Chine
7. Collège Vanier, Cégep de Saint-Laurent

 

Lire aussi les entrevues avec:

  • Chinook Blais-Leduc, Parti Rhinocéros – à venir
  • William Fayad, Bloc Québécois
  • Daniel Green, Le Parti Vert du Canada – à venir
  • Emmanuella Lambropoulos, Parti libéral du Canada – à venir
  • Jimmy Yu, Parti conservateur du Canada – à venir

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus