Avec une demande d’aide financière de 152 000 $ à Hydro-Québec, l’arrondissement de Saint-Laurent espère pouvoir verdir davantage le terre-plein du boulevard Cavendish, entre les boulevards Thimens et Poirier. Situé sous des lignes électriques, il pourrait constituer un des liens du futur corridor de biodiversité Cavendish-Laurin-Liesse.

L’aménagement d’une section du terre-plein permettra de mener à terme le projet «Un oasis pour le papillon monarque», qui permettra de contribuer à la sauvegarde de cet insecte en voie de disparition au Canada.

L’objectif est d’installer une station d’alimentation pour le monarque, c’est-à-dire des plantes dont il se nourrit, comme l’asclépiade. Il y aura aussi une prairie mellifère, destinée aux insectes pollinisateurs, ainsi que des arbustes, pour les oiseaux.

Un sentier sera créé au sein de cet aménagement fleuri ainsi que des placettes, qui pourront servir de lieux de détente ou pour des activités éducatives.

Si l’aide financière est octroyée, l’administration laurentienne compte effectuer les travaux en septembre-octobre pour une inauguration dans un an.

L’habitat et l’alimentation du papillon sont menacés en raison notamment de l’éradication l’asclépiade par les pesticides. Les changements climatiques, comme les sécheresses ou les précipitations record, ont également des impacts sur son lieu d’hivernage, au Mexique, et son chemin de migration, vers le Canada et le nord-est des États-Unis.

Dans ce cadre, l’arrondissement a déjà rejoint l’«Engagement des maires pour la sauvegarde des monarques – Ville amie des monarques», en plus d’effectuer de la sensibilisation et d’encourager les initiatives citoyennes, comme celle de la jeune Katya Peri qui a créé un jardin derrière la bibliothèque du Boisé.

Corridor de biodiversité
«Si ce projet se réalise, il s’agira du premier aménagement du corridor de biodiversité annoncé en 2015, explique le maire Alan DeSousa. À terme, les familles pourront en bénéficier pour entrer en contact avec la nature.»

Le terre-plein d’une superficie de plus de 10 000 m² est effectivement au cœur du secteur Cavendish-Laurin-Liesse qui fait l’objet d’un concours d’architecture du paysage lancé en septembre.

Cet espace abrite déjà des habitats propices à la biodiversité, notamment le boisé du parc Marcel-Laurin. L’oasis pour les monarques permettra de créer un lien entre ce boisé et celui, privé, situé à l’angle des boulevards Cavendish et Poirier.

Le concours se terminera au printemps et permettra de définir la vision et les lignes directrices qui orienteront l’aménagement et la mise en valeur du corridor à long terme.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!