Des travaux d’urgence de 551 000$ sont en cours à l’atelier municipal, lourdement endommagé par un incendie le 15 juin. Près de la moitié ont été consacrés au ramassage des débris alors que la balance servira à la réparation temporaire du toit.

Quelque 49 000 pieds carrés, soit la moitié de la toiture, ont dû être démolis et nettoyés. Une membrane a été installée pour assurer l’étanchéité du bâtiment. Les locaux et les conduites de ventilation ont dû être nettoyés de la suie et déshumidifiés.

L’arrondissement se félicite d’avoir réagi rapidement.

«Au lendemain de l’incendie, tous les employés de bureau avaient déjà été déménagés dans d’autres bâtiments et les employés sur le terrain avaient pu reprendre le travail, explique le maire, Alan DeSousa. Je suis très fier de la manière dont notre organisation s’est relevée à la suite du sinistre.»

La réintégration des 300 employés est prévue pour la fin juillet.

C’est le garage de la voirie qui a subi les dommages les plus importants. L’incendie s’est déclaré entre deux camions balais, vers 3h le mercredi matin. Une centaine de pompiers ont finalement maîtrisé les flammes en fin d’après-midi, vers 16h.

Contrats
Deux des six balais de rue sont une perte totale, et un camion à ordures a été lourdement endommagé par le feu.

En attendant de les remplacer, trois véhicules seront loués jusqu’en novembre afin d’assurer le nettoyage des rues pour 135 000 $.

Les contrats ont été accordés sans appel d’offres, étant donné l’urgence de la situation, mais l’arrondissement a obtenu des prix auprès de fournisseurs indépendants.

Pour assurer le suivi des travaux, l’arrondissement embauchera un ingénieur supplémentaire à la Division mécanique, bâtiments et éclairage de rues. Il sera en poste jusqu’en décembre 2017, au plus tard.

Les travaux de remise aux normes du bâtiment débuteront une fois l’évaluation des dommages réalisée.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!