Archives Marilyn Langlois et des membres des Suprêmes.

Une entraîneuse de patinage artistique de l’est de Montréal s’estime choyée d’avoir participé à la mise sur pied du premier spectacle sur glace du Cirque du Soleil, Crystal.

«Je n’aurais jamais pensé travailler pour le Cirque. Comme tout le monde, je le connais depuis que je suis petite. C’est un emblème québécois. Alors quand on m’a demandé si j’étais intéressée, j’ai dit c’est sûr, qui ne serait pas intéressé?», se souvient Marilyn Langlois.

La femme de 36 ans originaire de Pointe-aux-Trembles est l’une des entraîneuses des Suprêmes de Saint-Léonard, une équipe de patinage synchronisé abonnée aux podiums nationaux et internationaux. Entre mai et août dernier, elle a agi comme conceptrice de patinage synchronisé pour la 42e production du Cirque du Soleil.

Avec Crystal, le Cirque promet des performances d’acrobates, de patineurs artistiques et de patineurs extrêmes de plusieurs pays dans une «rafale de prouesses qui défient les lois de la gravité».

Mme Langlois, qui a commencé à cinq ans au Club de patinage artistique de Pointe-aux-Trembles, avait le rôle d’aider une équipe de 18 créateurs à concevoir des segments mettant en scène plus d’une dizaine de patineurs artistiques. Elle a également mené des ateliers avec des acrobates pour voir leurs capacités en patin.

Les répétitions de «Crystal» se sont déroulées durant l’été 2017 à Saint-Roch-de-l’Achigan.

«J’avais vu les casting passer sur Facebook et je savais qu’ils faisaient des essais sur glace. Quelqu’un m’a contactée et m’a dit que le directeur artistique Kurt Browning aimerait me parler. J’ai dit oui et avant même de faire une téléconférence pour me présenter le projet, j’avais déjà reçu un document de confidentialité», se souvient-elle.

Même avec 31 ans d’expérience dans son domaine, elle s’estime chanceuse d’avoir travaillé avec des vedettes comme l’Ontarien Kurt Browning, quadruple champion du monde et premier patineur à réussir un quadruple saut en compétition internationale, le patineur artistique américain Benjamin Agosto et la chorégraphe québécoise Geneviève Dorion-Coupal.

«Ça fait un petit velours. Je me suis dit que je devais faire un bon travail pour me retrouver là», sourit celle qui avant sa carrière d’entraîneuse comptait six participations en championnats du monde, dont une médaille de bronze en synchronisé en 2003.

Crystal est présenté en tournée mondiale à partir du 5 octobre, à Lafayette, en Louisiane. Une représentation est prévue en décembre prochain, à Montréal.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!