Denis Germain/TC Media Depuis l'été 2016, l'entrée au Natatorium est gratuite en tout temps. Les tourniquets seront donc retirés et le hall d'entrée sera modifié.

La piscine qui a longtemps fait la renommée de Verdun retrouvera dans les prochaines années son cachet architectural d’origine tout en se modernisant. Longtemps la seule piscine extérieure de l’île de Montréal, elle deviendra la première à être adaptée pour l’accessibilité universelle.

La première vague de travaux, qui s’effectuera pendant la saison morte, mettra l’accent sur les installations dédiées aux personnes à mobilité réduite pour ainsi se soumettre à la politique adoptée à l’automne par l’arrondissement. Le défi est de taille pour un bâtiment datant de 1940.

Les plans comprennent le décloisonnement de l’intérieur afin de faciliter le passage des fauteuils roulants, l’ajustement du plancher et l’ajout de certaines rampes d’accès, mais sans garde-corps. Le cachet d’origine sera donc préservé.

À l’extérieur, un lève-personne sera aussi installé afin de permettre aux baigneurs à mobilité réduite de descendre à l’eau de façon sécuritaire.

Deuxième phase
La deuxième partie des travaux, prévue dès la fin 2018, ramèneront plusieurs éléments qui faisaient le charme du bâtiment à ses débuts, comme la terrasse sur le toit et son snack-bar chez Gunny’s.

«C’est sûr que ça impliquera d’installer des garde-corps. À l’époque, je me rappelle, on allait manger notre chips assis sur le bord du toit, les pieds dans le vide. Ça ne serait plus possible aujourd’hui», fait valoir le maire, Jean-François Parenteau.

Pour en savoir plus sur l’histoire du Natatorium.

L’arrondissement envisage de profiter de cette réfection pour que le Natatorium puisse éventuellement accueillir des événements et des réceptions, comme des mariages.

Les tremplins sont les seuls éléments qui ne peuvent être ramenés, puisque le fond en pente n’est pas sécuritaire pour les sauts d’une telle hauteur. «Pour y arriver, il faudrait refaire la piscine au grand complet», soutient M. Parenteau.

Les blocs de verre qui faisaient partie de la signature art déco du bâtiment seront restaurés. Toujours en place, ils se trouvent derrière chaque élément peint en vert sur l’édifice actuel.

Ainsi, des effets de lumière avec de la couleur pourront être créés et faire ressortir encore davantage le bâtiment qui fut longtemps la fierté de Verdun.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!