AP

PALM BEACH, Fla. — Le président américain Donald Trump affirme que le programme des «Dreamers», qui protège de la déportation des immigrants arrivés aux États-Unis de façon irrégulière alors qu’ils étaient enfants, est «probablement mort».

M. Trump a écrit, dimanche, sur Twitter, que les «démocrates n’en voulaient pas vraiment».

Le président a affirmé l’an dernier qu’il éliminerait le programme né sous la gouverne de Barack Obama à moins que le Congrès n’en arrive à lui soumettre une pièce législative sur la question d’ici le mois de mars.

M. Trump a rejeté la semaine dernière une entente sur l’immigration élaborée par un groupe bipartisan de sénateurs.

L’entente incluait une feuille de route vers la citoyenneté pour les «Dreamers» et 1,6G$ pour la sécurité aux frontières, incluant le mur promis par M. Trump à la frontière avec le Mexique.

M. Trump a écrit, dimanche, sur Twitter, que le programme était «probablement mort puisque les démocrates n’en veulent pas vraiment», et qu’ils «veulent simplement parler et soutirer de l’argent dont a désespérément besoin notre armée».

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!