AP

Tami, présentée par le zoo de Jérusalem comme le plus vieil hippopotame au monde en captivité, s’est éteinte dans son sommeil jeudi à l’âge de 59 ans.

«Nous avons trouvé Tami l’hippopotame sans vie dans le lac de la partie africaine», a annoncé sur Facebook le zoo de Jérusalem, également connu sous le nom de Zoo biblique.

Dernière de son espèce au zoo de Jérusalem depuis le décès du mâle Mati il y a une dizaine d’années, «elle est morte à un âge avancé, entourée de beaucoup d’amour et respect». Les hippopotames ont une longévité de 40 à 50 ans.

Le zoo n’en a guère dit plus sur l’histoire de Tami, sinon qu’elle s’était imposée comme la figure dominante de la partie africaine du parc parmi les girafes, les zèbres et les rhinocéros.

«C’est un jour difficile pour nous», a commenté Gilad Moché, employé du zoo, sur le site du quotidien Israël Hayom. «Un peu comme lorsqu’on perd une amie». L’ancienne doyenne des hippopotames en captivité, Bertha, est morte en 2017 à 65 ans au zoo de Manille.

Le Zoo biblique de Jérusalem, fondé en 1939 et situé dans l’ouest de la ville sainte, héberge 250 espèces animales, dont la plupart de celles citées dans la Bible.

Aussi dans Monde :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!