Une photo vaut mille mots! Et en voici une qui, pour plusieurs, est une métaphore assez élégante pour la campagne électorale la plus ridicule de l’histoire des États-Unis, où tous les coups étaient permis:

15025280_10154555820551147_8777538397326123566_o

On voit le candidat républicain à la présidentielle, Donald Trump, surveiller son épouse, Melania, pendant qu’elle vote. La capture d’écran de CNN a fait 90 fois le tour du web.

La surveille-t-il parce qu’il a peur qu’elle ne votera pas pour lui? Tente-t-il de copier le bulletin de Melania parce qu’il ne sait pas voter? On s’en fout! C’est drôle!

Ahem.

L’inspecteur viral n’a pas le titre de «Party pooper en chef» dans les bureaux du journal Métro pour rien.

Voici l’extrait vidéo d’où a été tirée la capture d’écran. Il s’agit bel et bien d’une séquence captée mardi matin alors que les Trumps allaient voter à New York:

Comme vous voyez… non, il n’a pas surveillé son épouse. Il a plutôt jeté un coup d’oeil pour voir si elle avait fini, pour qu’ils puissent s’adresser aux médias.

La preuve: l’image a été prise quand le compte à rebours était à 4h42:36. Voici la séquence en question en ralenti:

Bingo.

Donc, oui, Donald Trump a rempli son bulletin tout seul comme un grand, et il a laissé Melania faire de même.

Mais, bon, c’est moins drôle.

Aussi dans Inspecteur viral :

blog comments powered by Disqus