ICI Radio-Canada Télé Série Noire

Il y a quelques mois, on a cassé beaucoup de sucre sur le dos de Mélanie Joly qui nous présentait, avec toute la langue de bois du monde, ses politiques d’à-plat-ventrisme devant Netflix et les géants du web.

La grogne était évidente et on demandait en quoi Netflix aiderait les créateurs d’ici à financer nos productions.

Nous n’avons toujours pas la réponse à cette question (et on ne sait pas si elle existera un jour), mais on peut quand même être bon joueur et souligner la petite présence de nos séries et de nos films sur la plateforme.

Il faut chercher un peu, mais il y a de la bonne télé d’ici sur Netflix. En voici quelques exemples.

Série Noire

Les deux saisons sont disponibles, alors, vous pouvez plonger dans cette production unique dans notre panorama télé. C’est toujours aussi bon.

La théorie du K.O.

On l’a oublié un peu, mais c’était une sympathique comédie à propos d’un père de famille qui se tourne vers une nouvelle passion : la lutte amateur. Ça fait sourire.

Le Clan

Une des belles surprises de Radio-Canada des dernières années, la co-production acadienne est une belle intrigue bien menée avec une distribution rafraîchissante. À découvrir pour les curieux.

Vertige

Si Fugueuse a renversé le Québec cet hiver, Vertige de la même auteure avait fait beaucoup jaser sur les ondes de TVA il y a quelques années.

21 Thunder

Petite production moins connu, 21 Thunder se déroule à Montréal et trace les aventures d’une jeune équipe de soccer de la métropole. Vrak a diffusé une version doublée et vous pouvez voir l’originale en anglais sur Netflix.

Sinon, du côté du septième art, Netflix offre quelques-uns de nos succès commerciaux comme Incendies, Bon cop bad cop, De père en flic, La grande séduction et l’excellent Gaz Bar Blues de Louis Bélanger. Les affamés de Robin Aubert, lauréat de l’Iris du meilleur film cette année, est aussi prévu pour Netflix dans les mois à venir.

Alors voilà, si vous cherchez quoi regarder bientôt, voilà des options viables. Ensuite, prenez deux minutes pour encourager nos diffuseurs et nos créateurs en suivant leurs projets sur le web.

Suivez Stéphane Morneau

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!