Si vous ne savez pas quoi faire le 24 décembre ou les jours qui suivent voici ma suggestion: faites donc la ballade proposée par la Fée urbaine, dans les rues du Mile-End. Ça s’appelle Un dessin à la fenêtre.

Sur 24 fenêtres du quartier s’affichent graduellement un conte de Noël qui mérite le détour. Voici le contenu des deux premières fenêtres pour vous donner le goût:

  1. Elle avait peur du noir. Il avait peur du froid. La nuit venait de tomber du ciel et l’hiver s’agrippait au Mile End.
  2. Ils se sont croisés par hasard, comme lorsque le hasard fait bien les choses. Elle était perdue et lui éperdu.

Normalement, il faut acheter le calendrier de l’Avent pour connaitre chaque jour l’adresse où s’affiche un nouvel élément du conte écrit par Pascal Henrard. Mais la fée Patsy a décidé de toutes les offrir sur Facebook entre le 24 décembre et le 5 janvier.

La ballade au complet prend plus de deux heures, alors couvrez-vous bien, vous ne serez pas déçus.

Au-delà de cette charmante initiative, ce qui intéresse aussi Patsy, ce sont tous les liens qui se créent entre passants autour du conte.

Comme ce petit garçon qui attendait dans le froid, une Patsy un peu en retard, afin de connaitre la suite de l’histoire. «Quand je suis arrivée à l’adresse pour installer la suite du jour, j’ai conseillé au garçon de revenir une heure plus tard, le temps que j’installe la boite lumineuse. Quand je suis ressortie, je me suis rendue compte qu’il avait malgré tout attendu dehors et il était en train de retranscrire un morceau du jour pour ses trois frères et sœurs. Ils se relayaient chaque jour, c’est charmant», raconte la fée urbaine.

Ailleurs sur la rue Waverly, un père lui a raconté à quel point ses enfants se sentaient choyés d’héberger une partie du conte sur la fenêtre de leur appartement. Pour un autre, ce fut l’occasion d’aider une touristique asiatique en béquilles qui tentait tant bien que mal de prendre en photo le paragraphe du jour… Ailleurs, c’est un père et son fils qui font une ballade chaque soir dans le quartier pour connaitre la suite.

Le conte qui débouche sur d’autres petits contes… Décidément la fée du Mile-End a plus d’un tour dans son sac!

AJOUT: Si vous voulez voir une fée en action, Patsy Van Roost organise une déambulation collective le 3 janvier, tois jours avant la désinstallation. Elle suggère de suivre sa page Facebook pour plus de détails.

Aussi dans Montréal sous observation :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!