La compagnie Razer a la cote auprès des joueurs de jeux vidéo sur ordinateur. L’entreprise qui produit bon nombre d’accessoires PC est après tout l’archétype de la compagnie « pour les joueurs, par des joueurs ». Mais qu’en est-il exactement de ses ordinateurs? Voici mon compte-rendu de l’ordinateur portatif Blade, un appareil qui touche plus souvent la cible qu’il ne la rate.

Design
clavier

Oubliez les designs minimalistes qui ont la cote auprès de certains fabricants d’ordinateurs réguliers. Les produits de Razer en jettent généralement plein la vue, et l’entreprise en fait pas exception avec son ordinateur Blade.

Celui-ci n’est pas doté d’ampoules DEL multicolores comme certains de leurs accessoires, mais son clavier rétroéclairé vert fluo dans un boitier noir ne passe certainement pas inaperçu.

Outre l’allure, notons que le Blade est très mince pour un ordinateur de jeu, à 17,9 mm d’épaisseur. À environ 2 Kg, il n’a pas la légèreté des ultraportables, mais il s’en tire quand même très bien, surtout comparé aux autres ordinateurs du genre. Sa finition en aluminium est réussie, et l’appareil paraît certainement d’une bonne qualité entre les mains.

Le clavier du Blade sera certainement un attrait pour les joueurs, puisque celui-ci est d’une qualité suffisante pour les joueurs sérieux, et permet de personnaliser ses touches et de créer des commandes macro.

Malheureusement, le pavé tactile est toutefois moins à la hauteur. Le pavé lui-même est réactif, mais les deux boutons sont trop petits, et peu efficaces à utiliser. Ceci étant dit, les joueurs sérieux devraient généralement se tourner vers une souris externe de toute façon. Pour les fois où ce n’est pas possible, le pavé sera toutefois certainement frustrant.

Caractéristiques
blade back

Le Blade est offert en deux configurations principales, la première avec un écran tactile IGZO QHD+ de 14 pouces avec 16 Go de mémoire vive, et la seconde avec un écran HD Pleine IPS, aussi de 14 pouces, avec 8 Go de mémoire vive.

Pour les reste, les deux appareils sont équipés d’un processeur Core i7-4720HQ, d’une bonne carte graphique mobile NVIDIA GTX 970M avec 3 Go de RAM, de trois ports USB 3.0, d’une sortie HDMI et d’un adaptateur de 150W quand même compact pour sa puissance.

Côté stockage, le modèle QHD+ est offert avec un disque SSD de 128, 256 ou 512 Go, tandis que le modèle HD Pleine est équipé d’un disque SSD de 256 Go.

Ce sont dans l’ensemble de bonnes caractéristiques, mais il est bon de noter que le processeur que l’on retrouve dans l’appareil est maintenant deux architectures en retard (le modèle spécifique a toutefois été lancé au début 2015).

L’impact sur les performances devrait être mineur pendant les jeux, surtout considérant que les graphiques sont traités dans ce cas par une carte dédiée plutôt que par le cœur graphique du processeur central. Il est tout de même dommage que le Blade ne soit pas équipé des derniers processeurs Skylake d’Intel. Skylake devrait notamment permettre d’améliorer l’autonomie dans la vie de tous les jours, lorsque la carte graphique dédiée est désactivée.

Performances
3dmark

Les performances du Blade de Razer sont, comme on pouvait s’en douter, excellentes.

L’appareil obtient d’excellents pointages aux benchmarks PCMark 8 et 3DMark (ci-haut). Pas assez pour faire fonctionner un Oculus Rift, évidemment, mais assez pour jouer à n’importe quel jeu moderne. Même avec des paramètres relativement élevés, j’ai d’ailleurs pu jouer à toute ma bibliothèque Steam sans problème. Il est toutefois bon de noter que j’ai testé le modèle équipé d’un écran 1080p, et non de l’écran QHD+. Serait-il nécessaire de réduire la qualités paramètres avec une résolution de 3200 par 1800 pixels? Probablement.

Côté autonomie, vous obtiendrez environ 6 heures dans la vie de tous les jours, soit un peu moins que la moyenne pour un ordinateur haut de gamme moyen, mais une durée raisonnable pour un ordinateur de jeux. Celle-ci sera toutefois considérablement réduite pendant une séance de jeux vidéo.

Pour le reste, notons que je n’ai pas été très impressionné par les haut-parleurs intégrés du Blade. Razer présume probablement que ses utilisateurs vont utiliser des écouteurs de toute façon, mais on aurait tout de même aimé que le son soit un peu plus puissant.

La ventilation, lorsqu’elle est activée, est aussi extrêmement bruyante (ce qui est d’ailleurs une raison supplémentaire pour jouer avec des écouteurs plutôt qu’avec des haut-parleurs intégrés).

En conclusion
Le Razer Blade est un bon ordinateur, un juste milieu entre un ordinateur de jeu conventionnel et un ordinateur portatif haut de gamme. Les bonnes caractéristiques et surtout le design plus fin et plus léger que la moyenne font malheureusement considérablement monter le prix de l’appareil, puisque celui-ci est vendu en ligne pour la somme non-négligeable de 2600$.

Pour ceux qui recherchent la qualité avant tout, et qui veulent pouvoir se déplacer avec leur ordinateur portatif plutôt que simplement le laisser à la maison à cause de sa taille trop imposante, il s’agit toutefois d’un appareil à considérer. Si on peut se le permettre, évidemment.

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!