Lenovo a dévoilé jeudi à l’occasion de sa conférence Tech World son téléphone Phab 2 Pro, le premier appareil grand public doté de la technologie de réalité augmentée Tango de Google. Voici mes premières impressions.

Design: pour les grosses mains
Le Phab 2 Pro rappelle les derniers téléphones de Lenovo, et non ceux de sa filiale Motorola. Le design métallique de l’appareil et ses formes reprennent en effet l’allure des téléphones du géant chinois, qui ne voient généralement pas le jour au Canada.

L’appareil est très gros, avec un écran de 6,4 pouces. Il est d’ailleurs difficile à utiliser d’une seule main, et ne sera certainement pas pour tout le monde. Est-ce que la technologie Tango force l’utilisation d’un boitier aussi gros? Ou est-ce que la réalité augmentée est plus intéressante sur un écran de cette taille? La réponse est probablement un peu entre les deux.

Caractéristiques: un bon téléphone
back

Côté caractéristiques, le Phab 2 Pro s’en tire quand même bien, avec un écran Quad HD, un processeur Snapdragon 652 (une surprise, considérant que les applications utilisant Tango semblent assez lourdes), 4 Go de mémoire vive et 64 Go d’espace. L’appareil est aussi doté de microphones permettant notamment d’enregistrer du son Dolby 5.1, une première pour un téléphone.

Pour le reste, notons qu’il est doté d’une grande pile 4050 mAh, de la recharge rapide et d’un capteur de 16 mégapixels.

Réalité augmenté: à quoi ça sert?
domino

Bien honnêtement, les gigahertz, les mégapixels et les giga-octets ont une bien petite importance pour le téléphone, qui se distingue surtout par la présence de capteurs pour Tango.

Tango est un projet de Google, qui permet de percevoir les profondeurs dans l’environnement qui nous entoure, à l’aide de différentes caméras et d’un capteur infrarouge.

Les usages sont multiples. Parmi les applications qui seront offertes sur le téléphone de Lenovo, notons une qui permet de mesurer les objets et les pièces (et même de créer des plans automatiquement par la suite), des jeux qui placent des dominos à faire tomber dans notre environnement, un outil pour faire apparaître des dinosaures (et les voir dans leur pleine grandeur) et un logiciel de la quincaillerie Lowe’s, qui va permettre de placer des objets de leur catalogue dans notre foyer directement.

Évidemment, les développeurs pourront aussi créer leurs propres logiciels profitant de la technologie.

Pour l’instant, force est de reconnaître que Tango pourrait encore être améliorée. La technologie ne fonctionne pas toujours parfaitement, et les capteurs sont un peu gros. Il s’agit d’un produit de première génération, et ça paraît.

L’intérêt à long terme est toutefois évident. Les fonctionnalités offertes par Tango ne sont pas révolutionnaires, et aucun démo présenté cette semaine ne justifie à lui seul l’achat du Phab 2 Pro, mais ces fonctionnalités semblent néanmoins « naturelles », comme si les téléphones intelligents avaient toujours été conçus pour offrir quelque chose du genre.

Lancement incertain au Canada
Le Phab 2 Pro sera lancé dans le monde en septembre, pour 499$ US. Au Canada, le lancement est toutefois à confirmer, et demeure pour l’instant incertain.

Notons qu’il sera toutefois vendu chez Best Buy directement aux États-Unis, il ne sera donc pas particulièrement difficile à trouver pour ceux qui tiennent à l’acheter.

Voici ma présentation vidéo du Phab 2 Pro de Lenovo:

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!