Le titre d’Ubisoft, Les aventures de Tintin : Le secret de la Licorne, regroupe en fait trois histoires du héros de Hergé, soit Le crabe aux pinces d’or, Le trésor de Rackham le Rouge et Le secret de la Licorne. Il offre une série de niveaux qui sont surtout à défilement latéral.

Différentes façons de jouer s’offrent à nous. En mode «Tintin», nous devenons le héros aux éternels pantalons de golf. Puis, tour à tour et selon les embûches qui se dressent devant nous, nous campons Milou et le chevalier François Haddock (l’ancêtre du capitaine). Dans des tableaux simples, nous éliminons les malfrats et contournons les divers hommes de main afin de les mettre hors jeu. Les combats ont le même degré de violence que dans les bandes dessinées d’Hergé : un bon coup sur la margoulette et nous voyons des étoiles avec le son des oiseaux!  

Tous les méchants ont la même bouille et les affrontements se soldent souvent par des bagarres au poing. Personne ne meurt jamais! Si une brute nous attaque, nous devons réfléchir à la façon de la contrer. Les décors peuvent nous aider. Un ballon de plage, lancé sur un chandelier, peut assommer les insouciants qui se trouvent dessous. Dans presque tous les niveaux, des portes dérobées, uniquement utilisables par nous,  offrent des voies alternatives pour contourner l’ennemi. Le jeu est simple et vise clairement les plus jeunes. Les indices en surbrillance sont immanquables!

La conception des niveaux reste classique. Des vagues de méchants déferlent jusqu’à ce qu’un «boss» de fin de niveau se présente. Ce dernier est à peine plus difficile à battre que les membres de sa bande.  
Le secret de la Licorne se joue en coopération et nos héros se contrôlent aussi avec la Kinect de Microsoft. Souvent à pied, parfois en avion ou en side-car. La détection des mouvements répond bien et l’implémentation des actions, notamment dans les scènes de combat à l’épée, demeure très intuitive. 

Aussi dans M. Net :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!