Marcio Jose Sanchez / The Associated Press

Si plusieurs trouvent que Twitter est trop tolérant face aux tweets sexistes, racistes, homophobes et misogynes (pour ne nommer que ceux-là), le réseau social veut prouver à ses utilisateurs qu’il est intransigeant envers les tweets qui font la promotion du terrorisme.

Twitter a annoncé avoir bloqué plus de 250 000 comptes depuis le début de l’année 2016, pour un total de 360 000 depuis 2015. Le réseau social a fait cette annonce sur son blogue jeudi.

De plus, les suspensions de comptes quotidiennes ont augmenté de 80% depuis l’année dernière.

Dans sa liste de règlements, Twitter interdit les menaces violentes (directes ou indirectes): «vous ne devez pas proférer de menaces ni inciter quiconque à la violence. Cette interdiction couvre entre autres les menaces terroristes et l’apologie du terrorisme».

 

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!