© The Pokémon Company

Le spin-off cubique de Pokémon, initialement annoncé pour la Nintendo Switch, débarquera aussi sur iOS et Android le 28 juin.

Alors qu’il était proposé en exclusivité sur la Switch, «Pokémon Quest» devrait facilement s’adapter à l’univers mobile grâce à sa structure free-to-start.

En adoptant un nouveau style graphique rappelant l’univers de Minecraft et en important la franchise originale dans une nouvelle ère (celle de Tumblecube Island) où l’accent est plus mis sur la collecte de créatures que les combats, «Pokémon Quest» offre un bon compromis entre les aventures traditionnelles des Pokémon et le précédent carton «Pokémon Go».

La version Switch, annoncée lors d’un événement de la Pokémon Company le 30 mai dernier et parue dans la foulée, a reçu d’assez bonnes critiques (une moyenne de 66 sur Metacritic, et de 68 sur OpenCritic), même si l’on peut s’attendre à ce qu’elle trouve une niche plus à son goût sur mobile du fait d’un public plus vaste, d’un recours plus fréquent aux monnaies virtuelles et aux micro-transactions.

Lors de la même présentation fin mai, la Pokémon Company a aussi dévoilé qu’elle sortira deux autres titres sur Switch, «Pokémon: Let’s Go, Pikachu!» et «Pokémon: Let’s Go, Eevee!», le 16 novembre 2018.

Ces deux titres retourneront aux fondamentaux graphiques et de rôles de la franchise tout en s’inspirant de nouveaux éléments introduits par «Pokémon Go.»

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!