Sony et Warner Music ont signé des accords avec Amazon.

Le géant de la distribution en ligne Amazon s’apprête à lancer aux États-Unis un service de musique sur internet en streaming (flux), dont le catalogue sera toutefois limité, affirme le New York Times en citant des sources proches du dossier.

Le service, qui pourrait être annoncé dès cette semaine, donnera accès à des milliers de titres gratuitement et sans interruption publicitaire pour les abonnés du service Amazon Prime. Ce dernier donne accès à une livraison sans frais en deux jours pour les produits commandés sur le site du groupe ainsi qu’à un catalogue de contenus numériques (films et séries télévisées, livres électroniques…).

Deux des grandes maisons de disques, Sony et Warner Music, ont signé des accords avec Amazon à cet effet, mais pas la troisième, Universal Music Group, qui produit des artistes comme Lady Gaga ou Katy Perry, précise le New York Times, indiquant en outre que la plupart des succès récents ne seront pas non plus accessibles sur le service musical d’Amazon.

Des spéculations circulent depuis plusieurs mois sur les projets d’Amazon dans la musique, mais les discussions achoppaient apparemment sur les prix pas assez élevés que le groupe de distribution était prêt à payer pour les droits de diffusion.

D’après le New York Times, il aurait proposé aux plus petits labels, en échange du droit d’utiliser leur musique pendant un an, une participation dans un fonds réunissant 5 millions de dollars de redevances, et aux plus gros labels un versement forfaitaire plus important.

De simple libraire en ligne, le groupe a beaucoup étendu ses activités ces dernières années, élargissant la gamme de produits qu’il vend, mais se développant aussi dans des secteurs annexes.

Il est devenu un important acteur dans le secteur de l’informatique dématérialisée (cloud) et héberge de nombreux autres services dans les centres de données de sa division AWS.

Côté grand public, il est présent sur le marché des tablettes informatiques avec sa gamme Kindle et a annoncé pour la semaine prochaine le lancement d’un nouveau produit qui pourrait être un smartphone.

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!