Thinkstock

Instagram a récemment bloqué une liste de mots associés à la communauté LGBT: #lesbian, #gay, #bi, #lesbianofinstagram, #iamgay. Avant de crier au scandale et accuser Instagram d’être homophobe, voici l’explication derrière cette vague de mots bloqués.

C’est en fait afin de lutter contre la pornographie (assez envahissante) sur Instagram que le réseau social a banni quelques mots qui étaient plus «pollués» que d’autres. Ce qui arrive c’est que des comptes de type «spam» publient du contenu pornographique sous ces mots-clic et ils sont rapportés par la communauté Instagram et ensuite bloqués, le temps que le ménage soit fait. Souvent. les mots-clic seront débloqués après le ménage, parfois non. Des mots comme #penis, #sex et #breast sont définitivement bannis.

Par exemple, il peut arriver que des mots-clic inoffensifs comme #booklover, #valentinesday ou même #women soient bloqués temporairement dû à un trop haut taux d’images rapportées.

Pour la communauté LGBT, il est encore possible d’utiliser les mots-clic #bisexual, #transgender, #trans, #gaylove, #queer, #homosexual.

Aussi dans Techno :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!