istock.com

En réponse au succès des voyages de groupe, Airbnb a généralisé l’option de paiement partagé.

La nouvelle réjouira sans doute les 38% de voyageurs sondés par Airbnb et qui ont déclaré avoir été floués à l’occasion de voyages de groupe, soit par des personnes qui ont omis de payer leur part de la location, soit en déboursant plus que leur part. 

Pour en bénéficier, il suffit de sélectionner l’option de paiement partagé au moment de réserver. L’organisateur peut inviter ses amis à payer leur part en leur envoyant un lien ou en inscrivant leur nom et adresse e-mail au moment de la réservation. 

La réservation est mise entre parenthèses pendant 72 heures afin de laisser à chacun le temps de payer sa part. 

À la fin de l’année 2016, le fondateur d’Airbnb, Brian Chesky, avait demandé aux internautes, sur Twitter, leur avis au sujet des nouvelles fonctionnalités qu’ils souhaitaient pour 2017. Le paiement groupé comptait parmi les demandes les plus fréquentes. 

Une autre enquête Airbnb, réalisée en ligne auprès de 2000 personnes, avait montré que 79% des voyageurs américains avaient voyagé plusieurs fois en groupe au cours des cinq années précédant le sondage. 

Le lancement officiel de cette nouvelle fonctionnalité fait suite à un test effectué dans 175 pays sur 80 000 groupes de voyageurs, dans plus de 44 monnaies. 

Paris s’inscrit en tête des villes dans lesquelles les réservations en groupe sont les plus nombreuses et dans lesquelles le paiement partagé est le plus utilisé.

Les possibilités alternatives de paiement dans le secteur touristique, où les factures sont souvent élevées, se multiplient actuellement.

Aussi dans Vacances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!