Ryan Remiorz | La Presse Canadienne

Le grand marché des agents libres s’ouvre samedi dans la Ligue nationale de hockey. Même si le directeur général du Canadien Marc Bergevin a toujours affirmé qu’il n’était pas friand de cet exercice, voici cinq joueurs qui pourraient venir combler les lacunes du Tricolore.

Kevin Shattenkirk

Après avoir perdu trois défenseurs dans les dernières semaines, le Canadien a absolument besoin de renfort à la ligne bleue. Shattenkirk est certainement l’arrière le plus talentueux sur le marché, lui qui a amassé au moins 44 points à ses 4 saisons. L’Américain risque toutefois de demander la lune.

Joe Thornton

N’en déplaise à Olivier Niquet (voir sa chronique), le vétéran barbu pourrait représenter une solution idéale à court terme pour régler les problèmes du Tricolore au poste de centre. À 38 ans, Thornton n’est plus une jeunesse, mais il demeure un des meilleurs passeurs de la Ligue nationale. Marc Bergevin n’est toutefois pas le seul à le voir dans sa soupe. Les Sharks de San José voudraient retenir ses services et une dizaine d’équipes seraient à ses trousses.

Martin Hanzal 

Nettement moins alléchant que Joe Thornton, le Tchèque pourrait quand même s’avérer une solution de rechange intéressante. Avec ses 6 pi 6 po, il viendrait certainement ajouter un peu de poids au centre. Sa faible production offensive (il a marqué 41 points en 64 parties à sa meilleure saison) et sa tendance aux blessures en font toutefois un choix hasardeux.

Karl Alzner

Les bons défenseurs sont rares sur le marché et Alzner pourrait en profiter pour signer le contrat le plus lucratif de sa carrière. À 28 ans, l’ancien des Capitals de Washington est un vétéran reconnu capable de jouer contre les meilleurs trios adverses. Sa production offensive est cependant limitée. Son arrivée viendrait combler le départ d’Alexei Emelin.

Alexandre Radulov

Le Russe est techniquement encore un membre du Canadien jusqu’à 23:59 vendredi soir, mais tout indique qu’il tentera sa chance sur le marché. Marc Bergevin doit trouver un moyen de le retenir à Montréal, au risque d’affaiblir une attaque déjà douteuse. La contribution de «Radu» en éliminatoire est inestimable et son départ ferait très mal au CH.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!