TORONTO — Jose Iglesias a cogné un ballon sacrifice en 10e et les Tigers de Detroit ont eu raison des Blue Jays de Toronto 3-2, lundi.

Niko Goodrum a frappé un triple contre Seunghwan Oh (4-3), puis Iglesias a soulevé la balle au champ droit.

«Vous ne pouvez pas exiger la perfection de votre enclos, a dit le gérant des Blue Jays, John Gibbons. Seunghwan lance très bien ces derniers temps. C’est juste que les Tigers ont frappé la balle aux bons endroits.»

En fin de 10e, Lourdes Gurriel fils a obtenu un simple contre Buck Farmer, mais Blaine Hardy a pris le relais et a signé le sauvetage.

Mike Fiers des Tigers a excellé pendant huit manches, ne donnant qu’un point et trois coups sûrs. Il a retiré cinq frappeurs au bâton.

«Une excellente performance», a résumé le gérant des Tigers, Ron Gardenhire.

Son vis-à-vis Ryan Borucki a été solide en n’accordant que deux points en sept manches, retirant huit frappeurs sur des prises.

«À Houston (à ses débuts dans les majeures, le 26 juin), il s’est compliqué la tâche quelques fois et il s’en est sorti, a dit Gibbons. Les Tigers ont commencé à accumuler les coups sûrs, mais il n’a jamais paniqué.»

Les Tigers ont frappé quatre simples de suite après un retrait en première, prenant les devants 1-0 sur la frappe de Victor Martinez.

En cinquième, un optionnel de Teoscar Hernandez a fait marquer Curtis Granderson. Les Tigers ont resorti les griffes en sixième (un optionnel de John Hicks), avant de concéder un but sur balles avec les buts remplis (à Justin Smoak, en neuvième). Le lanceur gagnant a été Joe Jimenez (4-1).

Les Blue Jays ont perdu quatre de leurs six derniers matches. Ils vont accueillir les clubs de New York de mardi à dimanche: deux matches face aux Mets, puis le reste contre les Yankees.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!