Didier Drogba a joué les héros en offrant à l’Impact de Montréal, dans les ultimes secondes du match, une victoire de 3-2 contre le Galaxy de Los Angeles, samedi soir.

Dans le temps additionnel, son coup franc puissant, tiré côté gauche à 30 m de la cage, a fini au fond des filets après une faute de mains grossière du gardien californien Brian Rowe.

C’est le premier succès de l’Impact cette saison au stade Saputo, après une défaite et deux nulles. C’est aussi la fin d’une séquence de six matchs sans victoire.

Il fallait voir, et surtout entendre, l’ambiance après le but de la star ivoirienne : plus de
20 000 spectateurs extatiques qui scandaient en coeur «Drogba», et des gradins qui vibraient.

Une euphorie qui s’est transportée dans le vestiaire des joueurs de l’Impact, comme en témoigne cette vidéo du défenseur Hassoun Camara.

À la 56e minute, Lucas Ontivero avait donné un premier avantage aux Montréalais avec son premier but de la saison. Le tir du droit du gaucher argentin a fini dans la lucarne de Rowe.

Mais dans la foulée, le Galaxy a créé l’égalité sur une frappe en pivot de Mike Magee (58e).

En première période, les Californiens n’ont eu besoin que de huit minutes pour ouvrir la marque. Sur un ballon dans les airs que le gardien montréalais Evan Bush semblait être en mesure de saisir, une déviation malheureuse du dos de Maxim Tissot a atterri dans les pieds de Giovani dos Santos. Le Mexicain n’a plus eu qu’à finir le travail, dans un but vide.

Malmenés en défense dans la première demi-heure, les Montréalais sont revenus au score sur une contre-attaque magistrale : d’abord un dégagement des poings de Bush, puis une passe en profondeur de Didier Drogba pour Dominic Oduro. Altruiste, le Ghanéen a délivré une offrande parfaite à son capitaine Ignacio Piatti, qui a ajusté de son plat du pied droit Rowe à la 26e minute.

Dans un match rythmé et très agréable, les deux équipes se sont procuré plusieurs situations de marquer. Oduro a failli doubler la mise à la 36e, mais son tir du droit a fini dans le petit filet extérieur. De son côté, le Galaxy, qui a eu près de 65% de la possession de balle dans le match, a déstabilisé à plusieurs reprises sur des phases de passes courtes une défense de l’Impact diminuée par les absences de Laurent Ciman, Victor Cabrera, Ambroise Oyongo et Donny Toia.

Remis d’une blessure à la hanche, Drogba était de retour à la pointe de l’attaque montréalaise après avoir manqué le match à Orlando samedi dernier.

L’Ivoirien a marqué son quatrième but de la saison, et Ignacio Piatti, son septième.

L’Impact remonte à la troisième place dans l’Association de l’Est, mais à égalité à 19 pts avec ses prédécesseurs, les Red Bulls de New York et l’Union de Philadelphie. À l’Ouest, le Galaxy, qui vient de subir son troisième revers de suite, occupe le cinquième rang.

Pour l’anecdote, alors que le Real Madrid a remporté sa onzième Ligue des champions quelques heures plus tôt, trois anciens vainqueurs du trophée se sont affrontés sur la pelouse samedi : Didier Drogba et Ashley Cole (avec Chelsea en 2012) ainsi que Steven Gerrard (avec Liverpool en 2005).

Le Bleu-blanc-noir ne rejouera pas à domicile en MLS avant le 25 juin et la réception du Sporting de Kansas City. Prochain match : mercredi 1er juin à Toronto pour la demi-finale aller du Championnat canadien. Le match retour aura lieu le 8 juin au stade Saputo.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!