Getty Images/Wavebreak Media

Voici les plus beaux endroits au Québec où il fait bon se promener, prendre l’air et admirer de magnifiques paysages.

BAS-SAINT-LAURENT

Le sentier pédestre Chute Neigette / Mont-Comi
Ce sentier est une section du sentier national de 15 km. Ce tronçon débute à la chute Neigette (municipalité de Saint-Anaclet-de-Lessard) et rejoint le Mont-Comi à Saint-Donat-de-Rimouski, dans la MRC de La Mitis.

Les sentiers près de la rivière Mitis
Le sentier Metiwee entre Price et Grand-Métis, qui longe la rivière Mitis.
Les sentiers du Parc de la rivière Mitis, à Sainte-Flavie.

SAGUENAY-LAC-SAINT-JEAN

Notre-Dame Kapatakan 
Ce sentier est aussi appelé petit compostelle du Saguenay-Lac-St-Jean. Il débute à Rivière-Éternité, à la statue du Cap-Trinité et se termine à l’Ermitage Saint-Antoine-de-Lac-Bouchette. Il s’échelonne sur près de 215 kilomètres.

Sentiers du Saguenay
Les terres des sentiers du Saguenay servaient de chantier de bois de pin vers 1845. Les sentiers sillonnent une forêt parsemée de ruisseaux, de cascades et de chutes. L’axe principal de ce réseau relie la rue Tourangeau à la station de ski Mont-Fortin en longeant la rivière Saguenay. Un petit pont permet de franchir le ruisseau Deschênes, un affluent de la rivière. Des points de vue et un belvédère offrent des vues sur la rivière Saguenay et l’île Wilson, ainsi que sur la centrale Shipshaw, son barrage et le pont d’aluminium. À cela s’ajoute une boucle dans le secteur du Manoir du Saguenay. Plusieurs circuits possibles sur environ 13,5 km.

Sentiers des grands pins blancs à Alma
Ce sentier se trouve sur l’île Maligne près de la rivière Grande Décharge, à proximité du barrage de Rio Tinto. La forêt est vieille, magnifique et dense. Et au terme de la marche, un belvédère offre une vue superbe sur le lac St-Jean et les îles. Un sentier d’environ 6 kilomètres.

Parc régional des Grandes-Rivières
Le Haut-du-Lac se positionne en tourisme de plein air avec le Parc régional des Grandes-Rivières qui comporte plusieurs sentiers. Il englobe une quinzaine de secteurs différents et propose des sentiers pour tous les goûts. Les secteurs Pointe-des-Pères le long de la rivière Mistassibi, Pointe-Racine-Vauvert, des eaux vives le long de la rivière Mistassibi et Association des sportifs sur la Rivière-Mistassini sont quelques options qui s’offrent à vous.

CAPITALE-NATIONALE

Sentier des grèves jusqu’à Cap-Rouge – Québec
Une promenade en nature qui longe le fleuve en passant par la forêt. Plusieurs endroits pour s’installer pour un pique-nique ou une sieste au soleil.

Promenade Champlain – Québec
Sentier asphalté et  aménagé qui longe le fleuve. Plusieurs tables à pique-nique, chaises pour s’allonger et grands espaces pour se lancer le frisbee.

ESTRIE

Le grand réseau de 212 km des Sentiers de l’Estrie
Son épine dorsale est un sentier linéaire de 156 km qui traverse une grande partie de l’Estrie du sud au nord. Il commence sur la frontière Québec – USA, près de Sutton, et vient se terminer dans la vallée de la rivière Saint-François à Richmond ou à Windsor. Il passe par les sommets des monts Sutton, Écho, Singer, Glen, Gauvin, Foster, Chagnon, Orford, Chauve, des Trois-Lacs et Cathédrale (Carré). Du sentier principal partent de nombreux sentiers d’accès qui permettent d’organiser des randonnées d’une journée, d’atteindre des points de vue ou de rejoindre les réseaux des partenaires.

Sentier des Crètes (Mont-Orford) et secteur Sutton (Mont Écho, Round Top et Passe du diable)
Ces trajets sont parfaits pour des sorties d’une journée. Quelques options offertes pour varier les distances.

Pour une sortie plus familiale, le Mont Pinacle dans le secteur de Coaticook et du lac Lyster. Environ 7 km aller-retour.

MONTRÉAL

Le boisé du parc Marcel-Laurin – 2727, boulevard Thimens
Commencez la journée à la bibliothèque du Boisé (dont l’architecture a été primée), un beau lieu pour lire à l’abri, derrière les grandes baies vitrées de la bibliothèque, mais en communion avec la nature, grâce à la vue sur le boisé du parc Marcel-Laurin. Vous pouvez ensuite aller marcher dans le boisé et y découvrir différents écosystèmes.

Le Parc Nature Bois-de-Liesse
Un réseau de sentiers de 4,1 km traverse le secteur des champs et rejoint la forêt centenaire des Bois-Francs ainsi qu’une érablière. Les éducateurs-naturalistes du GUEPE organisent aussi des randonnées thématiques. Accueil à la Maison Pitfield (9432, boulevard Gouin Ouest) ou au Chalet d’accueil des Champs (3555, Douglas-B.Floreani).

Sommet d’Outremont
«Son territoire s’étend entre les arrondissements d’Outremont et de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce. 
Elle abrite l’Université de Montréal, les quatre cimetières du mont Royal et le bois Saint-Jean-Baptiste. Le sommet est situé dans un boisé et n’offre pas de point de vue. Cependant, un promontoire surplombant l’Université de Montréal offre un panorama impressionnant sur le nord de Montréal et la région. La partie supérieure du Cimetière Mont-Royal permet d’observer l’est de la ville.» – Les amis de la montagne

L’Ouest-de-l’Île
Si vous cherchez un long itinéraire bordé de marinas et de parcs avec vue sur l’eau, vous l’avez trouvé. En partant de Lachine, on suit la piste cyclable qui mène jusqu’à Dorval. Le chemin Bord-du-Lac mène jusqu’à l’extrémité ouest de l’île.

Parc-nature du Cap-Saint-Jacques à Pierrefonds
On y trouve environ une dizaine de kilomètres de sentiers qui mènent jusqu’à une plage de sable naturel ouverte l’été. Le parc abrite également une ferme écologique où l’on produit des légumes biologiques et élève quelques animaux.

GASPÉSIE-ÎLES-DE-LA-MADELEINE

Le parc national Forillon – Gaspé
À essayer: le sentier du mont Saint-Alban. C’est un must et pas très long à faire.

Le parcours du Chemin Kempt – Grand-Mitis
Ce sentier historique s’étale sur plus de 75 km de sentiers aménagés de Ristigouche à Causapscal (arrivée) relatant divers évènements du 19e siècle.

Le Parc de la Seigneurie du lac Matapédia – Sayabec
On y compte sept boucles de sentiers pédestres de 0,8 à 6,2 km, de catégories facile à intermédiaire. Ce sont des sentiers en bordure du lac Matapédia menant à d’importants sommets.

Le sentier international des Appalaches permet de traverser la Vallée de la Matapédia, d’étape en étape. Il s’agit d’un sentier linéaire de 132 km entre les rivières Assemetquagan et Matane.

MONTÉRÉGIE

Le boisé Miner – Rue Long, Granby
Ce boisé naturel situé en plein cœur de la ville de Granby dispose de quelques sentiers pédestres aménagés pour un total de 4 km. Ouvert à l’année.

Le parc des Montagnards – 33, chemin du mont Shefford, à Shefford
Cette réserve naturelle propose un sentier de près de 2km (3,8 km aller-retour). Vous accèderez à l’un des sommets du mont Shefford. Sur place, vous pourrez admirer notamment le lac Brome.

Centre d’interprétation de la nature du lac Boivin – 700, rue Drummond, Granby
L’endroit offre quatre sentiers de randonnées aménagés pour un total de plus de 10 km.

Le réseau du lac Gale – 201, chemin du lac Gale, Bromont
Le site se compose de plus de 17 km de sentiers.

Parc d’environnement naturel de Sutton – 900, chemin Réal, Sutton
Situé entre quatre sommets, ce parc comprend pas moins de 52 km de sentiers balisés, soit des sorties de 2 heures à 2 jours.

Les grands parcs nature de Longueuil
Pour faire de la randonnée pédestre en ville, Longueuil propose trois grands parcs-nature: le parc Marie-Victorin, un parc linéaire de plus de 5,5 km qui offre une vue imprenable sur le fleuve; le parc Michel-Chartrand, un parc de 1 850 000 mètres carrés qui offre près de 20 km de sentiers pédestres; et le parc de la Cité, dont les 8 km de sentiers permettent d’apprécier la vaste plaine gazonnée de 960 000 mètres carrés et le lac de 1 km.

Colonie des Grèves de Contrecoeur – 10350, Route Marie-Victorin, Contrecoeur
Un endroit tout simplement magnifique.

Centre de la nature Mont Saint-Hilaire
Le sentier de randonnée pédestre appelé Pain de sucre, au Centre de la nature Mont Saint-Hilaire, fait partie des incontournables pour la famille. Il n’est ni trop long, ni trop difficile. En plus, après avoir marché – et parfois gravi – les 2,7km, une vue imprenable sur la Montérégie s’offre aux courageux. Et après la descente, il fait bon de se détendre quelque peu près du lac Hertel.

Aussi dans Top :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!