Chantal Levesque/Métro Manon Monastesse

La ministre fédérale de la Condition féminine, Patty Hadju, a annoncé jeudi l’octroi d’un montant de 1 045 000$ au Réseau canadien des maisons d’hébergement pour femmes, en soutien à celles qui sont victimes de violence.

Cet argent financera un projet, d’une durée de trois ans, qui permettra au réseau de dresser le portrait des maisons d’hébergement (nombre de places disponibles, services offerts, financement, infrastructures, etc). «Le financement du gouvernement du Canada nous permettra […] de tenir un dialogue inclusif sur les moyens à prendre pour répondre demain aux besoins des femmes et des enfants qui recourent aux maisons de transition», a déclaré dans un communiqué Manon Monastesse, coprésidente du Réseau canadien des maisons d’hébergement pour femmes.

Le mois dernier, la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes du Québec (FMHF), dont Mme Monastesse est la directrice générale, avait dénoncé le manque d’argent et de places qui leur permettrait de répondre aux besoins, à la grandeur du Québec.

La Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes est le 25 novembre.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus