Andrew Vaughan / La Presse Canadienne Jeffrey Paul Delisle

HALIFAX – Un agent du renseignement de la Marine canadienne accusé d’espionnage reviendra devant une cour provinciale de la Nouvelle-Écosse cet automne pour ses audiences préliminaires.

On déterminera alors s’il existe suffisamment de preuves pour instruire un procès contre le sous-lieutenant Jeffrey Paul Delisle. Cette enquête préliminaire se déroulera les 10 et 12 octobre. Le tribunal a également retenu les dates du 2 et 9 novembre.

Delisle est accusé d’avoir manqué à ses obligations et d’avoir transmis à des entités étrangères de l’information, ce qui pourrait nuire aux intérêts du Canada.

L’homme de 41 ans n’a pas encore livré de plaidoyer, mais il a opté mardi pour un procès avec juge et jury devant la Cour suprême de la Nouvelle-Écosse.

Jeffrey Paul Delisle s’est vu refuser la libération sous caution en mars. Il est incarcéré au centre correctionnel Central Nova Scotia à Halifax depuis son arrestation en janvier.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!