MONTRÉAL – Ivanhoé Cambridge annonce lundi la reprise imminente des travaux de construction de la Maison Manuvie, un immeuble de bureaux du centre-ville de Montréal, après les avoir interrompus le mois dernier pour vérifier certaines données archéologiques.

Des défenseurs du patrimoine avaient dit craindre que la construction de l’édifice ne vienne détruire à tout jamais des vestiges de l’histoire autochtone de Montréal.

Ivanhoé Cambridge, la filiale immobilière de la Caisse de dépôt et placements du Québec (CDP), rapporte que le ministère de la Culture et des Communications du Québec a accepté le contenu d’une étude réalisée par une firme d’archéologues, Archéotec, mandatée par Ivanhoé Cambridge.

D’après les cartes archéologiques du ministère, le site est à l’extérieur de toute zone archéologique désignée.

Le rapport d’Archéotec signale que les sols de surface ont été décapés lors des différents épisodes de construction et de l’aménagement des rues et des infrastructures publiques aux XIXe et XXe Siècles. Les excavations reliées aux constructions ont atteint des profondeurs telles qu’aucun élément archéologique ne subsiste.

La Société Financière Manuvie (TSX:MFC) a annoncé le mois dernier la conclusion de l’acquisition des activités canadiennes de la compagnie Standard Life moyennant 4 milliards $. Standard Life compte environ 2000 employés au Canada, surtout à Montréal et à Québec.

La Maison Manuvie, un immeuble de 27 étages qui sera construit à l’angle du boulevard de Maisonneuve Ouest et de la rue Mansfield, permettra notamment de regrouper les employés qui oeuvrent présentement à divers endroits dont au siège social canadien de la Standard Life situé sur la rue Sherbrooke Ouest à l’angle de la rue de la Montagne.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!