MONTRÉAL – Richard Henry Bain est parvenu à conclure une entente pour payer ses frais d’avocat, a annoncé celui qui le défendra au cours de son procès, mercredi.

Me Alan Guttman a indiqué que Bain lui verserait immédiatement 40 000 $ et qu’il s’était engagé à lui remettre mensuellement 1000 $ au cours des 27 prochains mois.

Le procès pour meurtre de Bain, qui doit débuter en septembre, devrait se dérouler pendant une période de six à huit semaines. L’homme est accusé du meurtre au premier degré du technicien de scène Denis Blanchette à l’extérieur du Metropolis, le 4 septembre 2012, alors que la chef du PQ Pauline Marois prononçait à l’intérieur son discours de la victoire.

Bain doit aussi répondre à des accusations de tentative de meurtre et de possession d’arme.

L’accusé a récemment vendu une de ses propriétés. Son avocat s’est dit confiant que la question de ses honoraires serait bientôt réglée.

Me Guttman a déclaré que la population n’avait pas à s’inquiéter. Selon lui, son client est un homme honorable qui ne veut pas que les contribuables paient pour lui.

«Il a promis à son frère qu’il le rembourserait. Il lui remet de l’argent tous les mois. C’est ce qu’il fera pour ses frais juridiques.»

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!