CALGARY – Des groupes environnementaux applaudissent une promesse faite par le premier ministre Justin Trudeau de réduire les émissions de méthane dans le secteur du gaz et du pétrole.

M. Trudeau s’est engagé à réduire les émissions de méthane de 40 à 45 pour cent en-deçà des niveaux de 2012 d’ici 2025, dans une déclaration conjointe avec le président des États-Unis, Barack Obama.

L’Institut Pembina affirme que cette annonce démontre l’engagement du gouvernement fédéral à coordonner ses actions pour des objectifs environnementaux.

L’organisme basé en Alberta estime que la mise en oeuvre de cette cible accomplira une étape importante pour la réduction des émissions et peut être faite de façon économique avec la technologie actuelle.

Le méthane est un gaz à effet de serre qui serait environ 20 fois plus nuisible que le dioxyde de carbone en tant qu’agent de réchauffement climatique.

L’annonce conjointe du Canada et des États-Unis suit l’engagement de l’Alberta fait en novembre d’atteindre pareilles réductions dans le secteur du pétrole et du gaz.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!