Culture

Karl Tremblay, des Cowboys Fringants, atteint d’un cancer de la prostate

Karl Tremblay, chanteur des Cowboys Fringants
Photo: Courtoisie page Facebook des Cowboys Fringants

Karl Tremblay, le chanteur des Cowboys Fringants, vient d’annoncer qu’il est atteint d’un  cancer de la prostate, qu’on lui a diagnostiqué en janvier 2020, et qu’il vient de commencer des traitements de chimiothérapie.

L’artiste de 45 ans a partagé la triste nouvelle sur les réseaux sociaux des Cowboys Fringants, et sa maison de disque, La Tribu, en a également fait l’annonce par voie de communiqué, mardi.

C’est pour aviser le public qu’il n’aura possiblement bientôt plus de cheveux et de barbe lorsqu’il montera sur scène en spectacle que Karl Tremblay a tenu à révéler ses ennuis de santé.

Il est également possible que l’itinéraire de tournée des Cowboys Fringants soit un peu modifié dans les prochaines semaines ou que des concerts soient annulés, compte tenu des circonstances, «selon sa forme physique et son calendrier de traitements», a spécifié son équipe, bien que Karl Tremblay tienne à continuer ses activités.

Au début de l’année 2020, les Cowboys Fringants avaient dû reporter des spectacles de leur tournée Les antipodes ; il avait alors été précisé que Karl Tremblay devait se faire opérer pour deux hernies et qu’il devait ensuite rester en convalescence. La nouvelle de son cancer était jusqu’ici restée secrète.

Dons au CHUM

La Tribu a demandé à ce que soit respectée l’intimité de Karl Tremblay en cette période difficile, «ainsi que celle de tous les membres des Cowboys Fringants et de leurs familles», afin de lui permettre de se concentrer sur ses traitements. Le groupe ne souhaite accorder aucune entrevue à ce sujet.

Les Cowboys Fringants et leur entourage incitent les gens, s’ils le désirent, à faire un don au CHUM de Montréal, «ou tout autre organisme qui vous tient à cœur».

La déclaration de Karl Tremblay

«Depuis deux ans et demi, je suis suivi par des gens extraordinaires, des médecins, des spécialistes, des chercheurs, des infirmières, supporté par ma famille et mes ami.e.s. J’étais rendu à vous l’annoncer à vous, au public et aux fans, puisque j’ai commencé des traitements de chimiothérapie et, dans les prochaines semaines, je vais perdre mes cheveux et ma barbe.

Évidemment, ça reste des cheveux et de la barbe… ce n’est pas la fin du monde, ça fait partie du traitement, et tou.tes les guerriers.ères qui combattent des cancers présentement ont des combats à livrer. Et je fais partie maintenant de cette famille de gens qui ont tous les jours à se battre contre cette maladie.

Par contre, si la santé le permet, j’aimerais continuer à faire des concerts. Donc, c’est un peu pour vous avertir que c’est possible que, pour les prochaines semaines, je ne sois plus le velu cousin Karl que vous retrouviez sur scène, peut-être que j’aurai moins de cheveux. Mais le cœur et le désir de vous faire passer de magnifiques soirées avec mes comparses, mes collègues et troubadours, Les Cowboys Fringants depuis les 25 dernières années, sera toujours au rendez-vous. »


Vos nouvelles 100% locales, recevez-les chaque jour.

Nos infolettres vous suivent partout.

Articles récents du même sujet