Arnaud Stopa TC Media Ariane Beaumont souhaite défendre les droits des commerçants hochelagais.

La société de développement commercial (SDC) Hochelaga-Maisonneuve s’est trouvé une nouvelle présidente en la personne d’Ariane Beaumont.

La propriétaire de la boulangerie Arhoma a été élue par acclamation par les administrateurs de la SDC fin avril. «On ne se garrochait pas pour prendre l’emploi», indique la nouvelle élue, un rire en coin.

«C’est un travail exigent qui demande d’être à l’écoute de ses membres. Je pense avoir ce sens et comme j’aime foncièrement mes amis collègues, je me suis lancée», explique-t-elle par ailleurs.

Elle souhaite lors de son mandat se recentrer sur un travail de représentation. «Notre directeur, Jimmy Vigneux, fait un excellent job, je n’ai pas besoin de le tenir par la main pour lui donner des idées. Mon projet est de défendre les droits et intérêts de mes membres et je défendrai aussi bien les commerces qui sont installés depuis trente ans que depuis deux ans, quelque soit leur clientèle», dit-elle.

La boulangerie Arhoma est considérée par beaucoup de détracteurs comme l’épicentre du phénomène de gentrification que connait le quartier. Le commerce, qui a ouvert ses portes il y a dix ans, a déjà été la cible de vandalisme par le passé. Elle ne considère pas toutefois son accession à la présidence comme un préjudice pour l’association.

«Il faut arrêter de voir la SDC comme un mal. Nous sommes juste une association de commerçants et nous faisons parti de la communauté aussi bien qu’un autre organisme. Il faut aller au-delà des clivages riches ou pauvres, bourgeois ou non. Ça n’a pas de sens, il y a de la place pour que tout le monde soit heureux dans le quartier.»

Elle rappelle aussi que les commerçants embauchent principalement des personnes vivants dans le quartier et que son souhait le plus cher serait d’aider de jeunes Hochelagais à partir leur commerce, pour qu’ils puissent, à leur tour, créer de la richesse et des emplois.

«Je veux qu’à la fin de mon mandat, tous les commerces qui existent soient en bonne santé, car j’ai toujours mal au cœur comme un commerce ferme», conclut-elle.

Ariane Beaumont remplace Pierre Lessard-Blais, propriétaire du bar l’Espace public, qui a décidé le mois dernier de ne pas renouveler son mandat. Il était à la barre du conseil d’administration de la SDC depuis 2015.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!