Gracieuseté / Dan Hanganu - EVOQ Architecture - civiliti - NCK/Pageau Morel Le projet d’agrandissement prévoit l’installation de cages vitrées sur les côtés et la préservation de la façade.

Pierre Lessard-Blais et Éric Alan Caldwell ont apporté leur soutien à l’agrandissement de la bibliothèque Maisonneuve. Le projet inquiète pourtant certains résidents du quartier qui craignent une dégradation patrimoniale.

Malgré la sélection des firmes chargées de l’agrandissement par un jury composé notamment d’experts en urbanisme et en patrimoine, des citoyens protestent contre ce projet qui va entraîner l’installation d’extensions vitrées sur les côtés de l’édifice actuel. Ils estiment que le bâtiment doit demeurer intact ou que des aménagements doivent être faits uniquement en sous-terrain pour ne pas détériorer l’aspect visuel.

Alors que la Ville de Montréal avait déjà annoncé qu’elle n’avait pas l’intention de revoir ce projet, les élus de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve apportent eux aussi leur appui à l’agrandissement de la bibliothèque Maisonneuve.

«Le projet de la nouvelle bibliothèque relève le défi de moderniser l’actuelle bibliothèque tout en mettant en valeur le bâtiment historique de 1912 et en assurant sa pérennité. Les nouveaux espaces sauront mettre en valeur les qualités architecturales de ce bâtiment», souligne Éric Alan Caldwell, le conseiller d’Hochelaga dans un communiqué.

Pour promouvoir cet agrandissement au sein de la communauté, une activité spéciale portes ouvertes sera d’ailleurs organisée dans les prochaines semaines par l’arrondissement. Des planches du projet seront présentées et des diapositives seront projetées tandis que des employés du service de la culture seront chargés d’exposer les avantages de la future bibliothèque.

«On a un débat au sein de la communauté sur l’aspect patrimonial et architectural, mais on veut aller au-delà pour présenter l’impact positif que cela va avoir sur le quartier», explique un représentant du bureau des élus de MHM.

Ces extensions d’une surface de 2075 m², vont permettre d’ajouter 230 places assises, une agora, un espace café, une place publique et un jardin sur le toit et d’accueillir 85 000 documents, soit 15 000 de plus qu’actuellement. Par ailleurs, une salle à vocation communautaire est aussi prévue.

«La future bibliothèque Maisonneuve deviendra un nouveau lieu à vocation sociale et culturelle emblématique dont nous avons besoin dans Hochelaga. Un espace d’échange et de socialisation ouvert sur la communauté et accessible aux enfants et aux adultes de tous les milieux », se réjouit le maire Pierre Lessard-Blais.

Ce projet estimé à 23 M$ et prévu pour 2020 sera présenté aux élus lors du conseil municipal de la Ville de Montréal au mois de mars. Les firmes lauréates du concours de design, Dan Hanganu architectes et EVOQ Architecture, accompagnées de civiliti en architecture de paysage et de NCK/Pageau Morel en ingénierie, devraient obtenir ce contrat.

Par ailleurs, ce projet bénéficie aussi du soutien de l’Atelier d’histoire de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve (AHMHM).

«Nous resterons vigilants afin que le projet de la nouvelle bibliothèque respecte les éléments architecturaux qui donnent au bâtiment toute sa splendeur», promet Réjean Charbonneau, directeur archiviste de l’AHMHM.

Une maison de projet sera mise sur pied dès cet été afin de permettre à la population de se renseigner sur le projet et d’en suivre les étapes. Des activités de codesign sur les espaces de création et les espaces publics extérieurs et sur la programmation sont également prévues.

Source: Arrondissement MHM

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!