Photo gracieuseté / Sans façon - Marc-André Dupaul Laura Babin et Mon Doux Saigneur sont en concert à la maison de la culture Maisonneuve le 16 février.

Laura Babin et Émerik St-Cyr Labbé et son groupe Mon Doux Saigneur vont partager la scène de la maison de la culture Maisonneuve lors d’un plateau double le 16 février. Ces deux artistes qui s’apprécient mutuellement vont passer l’un après l’autre devant le public avec des prestations inédites.

À quoi doit-on s’attendre pour ce concert ?
Émerik St-Cyr Labbé. «On s’est dit qu’on allait faire une formule plus assise, plus cinématographique, car on va avoir une éclairagiste qui va travailler sur notre set. On veut faire une histoire du début à la fin sans trop d’interruption et laisser le public dans un univers. On veut laisser la musique s’exprimer. C’est la salle qui nous a donné l’idée d’orchestrer cela comme ça. On a très hâte.»

Laura Babin. «On sera en trio avec Vincent Yelle à la basse et Etienne Mason à la batterie, donc ça déménage un petit peu plus. J’ai déjà joué dans cette maison de la culture et je suis vraiment contente de revenir, car j’avais beaucoup aimé l’ambiance. C’est rare que j’ai des shows dans ce coin-là donc c’est l’fun de changer d’air.»

Quelles chansons avez-vous prévu de jouer?
E.S-C.L. «On va jouer l’album Mon Doux Saigneur qu’on a sorti en septembre, parsemé de nouveau et de vieux stock. Ça va être plus épuré, on va y aller à l’ancienne et on va s’arranger pour que les gens entendent bien les paroles.»

L.B. «Ce sera un mélange de mon dernier EP (Water Buffalo) et de chansons qui ne sont pas encore enregistrées. Je vais essayer des chansons que j’ai composées avant Noël pour incorporer un peu de nouveautés.»

Comment appréhendez-vous ce plateau double ?
E.S-C.L. «Je pense que ça va être complémentaire. Nos points communs ne sont peut-être pas très nombreux, mais on chante en français et nous sommes assez près de nos textes. Laura est une belle personne smooth et on est choyés d’avoir cette belle ouverture. C’est très flatteur.»

L.B. «J’aime beaucoup la vibe d’Émerik. Je connais bien le groupe et j’ai beaucoup aimé leur dernier album. Je suis vraiment contente d’être en plateau double avec eux, ça va être vraiment intense dans la musique et dans les sons. C’est un beau mélange pour nous et pour le public.»

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!