Hugo Lorini Archives

La saga des castors se poursuit à L’Île-des-Sœurs. L’arrondissement de Verdun ira de l’avant avec son projet-pilote annoncé en avril en réponse aux arbres coupés. Ne manque plus qu’un élément important: un couple de castors.

«Puisque les castors sont des animaux territoriaux, l’arrondissement veut qu’un mâle et une femelle s’installent sur les berges de l’île et protège son territoire, ce qui empêcherait d’autres rongeurs de venir se faire les dents sur les arbres», a fait savoir le cabinet du maire, Jean-François Parenteau.

Des experts sont présentement consultés pour tenter de retracer des bêtes. Un fois le couple trouvé, le mâle sera stérilisé afin de s’assurer que le nombre de castors se limite à deux sur l’île.

L’arrondissement pourrait également faire appel à des universités pour localiser le couple.

Rappelons que depuis quatre ans, environ 650 arbres ont été abattus par des castors à l’île, parfois en créant des situations dangereuses, comme lorsqu’un arbre était tombé dans le stationnement d’une tour à condos.

Avant de lancer son projet-pilote, l’arrondissement faisait appel à des trappeurs en plus de mettre du grillage sur les arbres pour tenter de régler le problème.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus