Gracieuseté Maja Vodanovic, qui s'est présentée sous la bannière d'Équipe Dauphin aux dernières élections municipales, il y a trois ans, a décidé de se dissocié du maire de Lachine.

Dans la foulée de la récente controverse entourant le maire de Lachine et des possibles pots-de-vin, la conseillère Maja Vodanovic a annoncé qu’elle quittait l’Équipe Dauphin pour siéger à titre d’indépendante.

L’artiste, qui s’est lancée en politique il y a trois ans, songe à la possibilité de se porter candidate à la mairie aux prochaines élections. Elle n’a toutefois pas dévoilé le nombre d’appuis reçus jusqu’à présent. «Il y a des gens qui m’ont donné leur soutien. Je ne veux pas révéler de noms parce que tout peut changer en un an», indique-t-elle.

Le maire Claude Dauphin n’est pas surpris. «Je m’y attendais un peu. Depuis un certain temps, il y avait des prises de bec sur certains dossiers. L’important c’est d’être au service des Lachinois, et ça, on s’entend là-dessus», avance-t-il.

Il affirme qu’il est encore trop tôt pour se prononcer sur son propre avenir. «La décision finale n’est pas encore prise. Je décide ça habituellement six mois avant l’élection, ça ira donc au mois de mai.»

Tensions
La décision de Mme Vodanovic de quitter l’Équipe Dauphine a été mûrement réfléchie. «J’y songeais depuis quelques mois. J’ai essayé qu’on travaille en équipe, mais on n’a pas réussi.»

La conseillère indique que la nouvelle controverse impliquant Claude Dauphin est la goutte qui a fait déborder le vase. Des données recueillies dans des rapports d’enquête de l’Unité permanente anticorruption (UPAC) indiqueraient qu’il aurait reçu de multiples cadeaux de la part d’entrepreneurs lorsqu’il était vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal.

«On ne communique pas assez. J’aurais aimé que le maire nous parle plus, qu’il démente ce qui a été dit. C’est très difficile pour moi de continuer à lui faire confiance», déplore la conseillère.

Il sera plus facile selon elle de défendre les intérêts des citoyens en étant indépendante. «On va avancer chacun de notre côté et je crois que ça va être mieux comme ça», estime-t-elle.

Particulièrement pour le développement de Lachine Est, un des enjeux les plus importants de son district. L’absence de réponses claires à ses questions lors du dernier conseil l’ont déçue et elle entend poursuivre son travail pour aller au fond des choses.

Maja Vodanovic est la deuxième conseillère à se dissocier de la formation du maire Dauphin. Jean-François Cloutier avait également claqué la porte en septembre 2015.

L’Équipe Dauphin ne compte maintenant plus que trois élus parmi les cinq membres du conseil.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus