Archives TC Media Sobeys souhaite développer un centre commercial de proximité, comprenant un IGA Extra, dans la zone commerciale du Faubourg Contrecoeur.

L’arrondissement de MercierHochelaga-Maisonneuve veut simplifier la règlementation autour du Faubourg Contrecœur afin de favoriser le développement d’une «offre commerciale adaptée» aux besoins des résidents du secteur.

Alors que 90% du développement résidentiel est achevé au Faubourg Contrecœur,  la création d’une zone commerciale, objet «d’une forte mobilisation de la population», est dans la mire de l’arrondissement. 

Or, le cadre règlementaire actuel, adopté en 2007 en vertu de la Charte de la Ville de Montréal, est jugé trop contraignant «puisqu’il oblige la tenue d’une consultation publique et la publication d’un rapport par l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) afin d’apporter toute modification, si mineure soit-elle, au règlement en vigueur», selon un document de la ville de Montréal. 

Ce cadre trop strict freine notamment Sobey’s dans son projet d’y implanter une épicerie à grande surface puisque la «superficie de plancher et, par conséquent, le nombre d’espaces de stationnement excède les paramètres de la réglementation en vigueur.»

Il n’y a pas que le volet commercial qui est freiné par le cadre règlementaire actuel. Par exemple, ce dernier interdit aux citoyens de poser des abris temporaires pour auto durant la période hivernale. L’arrondissement souhaite l’autoriser, mais en raison de «la lourdeur administrative du processus de modification du règlement», le dossier traîne toujours.

L’arrondissement de MHM veut donc intégrer le cadre règlementaire au sein de sa propre réglementation d’urbanisme locale, ce qui lui permettrait d’y apporter plus rapidement des changements ponctuels.

Le 2 mai, l’arrondissement a adopté une motion afin de demander au conseil municipal de Montréal d’adopter la modification qu’il propose et de mandater l’OCPM pour assurer la tenue d’une consultation publique.

 

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!