Pour la première journée de la semaine de l'entrepreneuriat de Montréal-Nord, une séance d'information sur le démarrage d'entreprise a eu lieu en présence d'intervenants spécialisés, de jeunes entrepreneurs ainsi que des organisateurs de l'événement.

Du 6 au 8 novembre , la semaine de l’entrepreneuriat met à l’honneur la volonté d’entreprendre des nord-montréalais. Pour les chefs d’entreprises en herbe, l’événement est également l’occasion d’acquérir les connaissances nécessaires pour développer leur projet.

Organisée conjointement par l’arrondissement de Montréal-Nord et la CDEC, l’événement prévoyait notamment une séance d’information consacrée hier au démarrage d’entreprise. Une vingtaine de jeunes étaient présents pour assister à la rencontre.

« Je veux travailler pour mon compte et ne dépendre de personne, explique Jean-Baptiste Orlensky. Si tu travailles pour toi même et que tu as quelque chose qui t’appartient, c’est du concret.»

Le jeune homme cherche à développer une ligue de Flag Football, un dérivé sans contact du football, sur le territoire Montréalais. Selon lui, l’information relative au démarrage d’entreprise existe, mais y accéder est parfois difficile.

« Il n’y a pas assez de publicité pour ça, tout le monde devrait être renseigné sur ce sujet-là, affirme-t-il. Avant la semaine passée, je ne savais même pas ce qu’était PME Est de l’île ! »

PME MTL Est-de-l’Île est un organisme mandataire du développement économique local de l’Est de Montréal. Il est notamment l’un de ceux qui offrent des services d’accompagnement et de financement aux entrepreneurs dans leur phase de démarrage et d’expansion. Le financement était d’ailleurs l’une des thématiques abordées lors de la séance

« Il y a beaucoup d’options, c’est juste que l’on n’est pas au courant, affirme Ruthlyne Bain, qui cherche à développer un projet de centre multi-soins. Personnellement la semaine de l’entrepreneuriat m’aide vraiment à saisir tout ce qui s’offre à nous. »

Plusieurs supports sont en effet mis en place pour favoriser la création d’entreprise au sein de l’arrondissement. Si le Carrefour Jeunesse Emploi a pendant très longtemps proposé une formation rémunérée pour aider les jeunes entrepreneurs à bien démarrer leur projet, c’est désormais la CDEC de Montréal-Nord qui propose cette formation.

« Depuis l’année dernière, nous accompagnons 20 jeunes dans le cadre du projet Ma Carrière, explique Jean-François Gosselin, directeur général de la CDEC. Nous les aidons dans leur pré-démarrage, nous faisons un suivi pendant 43 semaines, et ils sont rémunérés à hauteur de 30h/semaine. »

Paulandre Toussaint fait partie de cette cohorte de 20 jeunes pour l’année 2018/2019. Si la jeune femme a déjà lancé son projet Muglam il y a déjà un an, elle assure que la formation de la CDEC et la semaine de l’entrepreneuriat lui servent à se professionnaliser davantage.

« J’ai appris à structurer mon projet, souligne-t-elle. Avant j’avais tendance à aller faire du porte à porte pour proposer mon produit sans réellement bien le vendre. Maintenant, j’ai par exemple appris à faire un suivi et à fidéliser ma clientèle. »

Une volonté d’entreprendre bien présente à Montréal-Nord

« L’événement est une sorte de vitrine pour montrer que la fibre entrepreneuriale existe à Montréal-Nord, explique Semou Diouf, agent de développement territorial pour la CDEC, et organisateur de la semaine de l’entrepreneuriat. Nous avons invité des intervenants qui ont démarré leur entreprise ici et qui ont réussi.»

En mai dernier, PME MTL Est-de-l’Île présentait les résultats de sa campagne J’entreprends à Montréal-Nord. L’organisme avait alors recensé que depuis deux ans, 45 projets d’affaires avaient été initiés par 36 entreprises nord-montréalaises. Ces dernières ont reçu 1,3 M$ de prêts et subventions, générant près de 4,9 M$ d’investissements. Selon PME MTL Est-de-l’Île, ces projets ont en outre permis de créer ou de maintenir 279 emplois sur le territoire.

Même son de cloche chez Jean-François Gosselin, qui estime que Montréal-Nord est sur la bonne voie.

« Nous avons lancé notre formation en novembre 2017, et 14 projets d’entreprises sont nés, affirme le directeur général de la CDEC. Ces entreprises touchent à tous les domaines, que ce soit dans la culture, dans le sport, ou dans le bien-être. »

Pour Mehdi Chaouachi, directeur de la section gestion et entrepreneuriat à PPME MTL Est-de-l’Île, les secteurs d’activité à Montréal-Nord restent parfois trop peu variés.

« Je vois vraiment des jeunes très dynamiques et motivés à démarrer leur projet, admet-il. Mais il faut encore plus les inciter à entreprendre dans des secteurs innovants et diversifiés. »

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!