Un cinquième candidat vient de se dévoiler pour l’élection au poste de maire de Montréal-Nord. Indépendant, Jacques Massicotte est un farouche admirateur de l’ex-patron de l’arrondissement, Claude Ryan.

Après Christine Black (Équipe Coderre), Kerlande Mibel (Projet Montréal), Hasan Parvez Hang (indépendant) et Rached Teffaha (indépendant), les 54 500 électeurs de l’arrondissement, selon les derniers chiffres communiqués par Élection Montréal, auront la possibilité de choisir un cinquième nom le 24 avril prochain.

Travaillant à son compte dans le domaine des ventes, Jacques Massicotte, 64 ans, veut défendre «l’héritage de Yves Ryan», maire de Montréal-Nord de 1963 à 2001 avant de décéder en février 2014.

«Il a effectué un travail fantastique mais depuis son départ, on a laissé tomber beaucoup de ses réalisations. J’aimerais poursuivre son œuvre», clame ce résident de l’arrondissement «dans lequel j’ai été élevé», précise-t-il.

Selon ce nouveau prétendant, les élus qui ont succédé à M. Ryan n’auraient pas été à la hauteur de leur devancier.

«Ryan a travaillé pour les citoyens, il n’était pas à la traine d’un parti. On est passé dans la politique, en oubliant les besoins des gens. Moi, je suis contre les lignes des partis, je veux écouter tous les habitants de Montréal-Nord, sans distinction de race, sexe, âge ou origine ethnique.»

La période de mise en candidature s’achève vendredi 25 mars à 16h30. Pour se présenter, chaque potentiel postulant doit notamment fournir une liste de 100 signatures d’électeurs de la Ville.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!