L'Express d'Outremont/Mont-Royal – Isabelle Bergeron Les nageurs du club, comme Antoine Sauvé, s'entraînent quatre jours par semaine tout au long de l'été à la piscine extérieure du chemin Dunkirk.

La piscine municipale extérieure retrouve ses Piranhas pour une nouvelle saison. Ils sont quelque 140 jeunes de 6 à 17 ans à pratiquer la nage ou le plongeon tout au long de l’été durant lequel ils prendront part à diverses compétitions amicales.

Le club aquatique de la Ville de Mont-Royal a repris ses activités depuis la mi-juin. Le volet natation est le plus populaire avec environ 130 participants tandis que le plongeon accueille une dizaine d’athlètes.

Le programme des Piranhas permet à de nombreux jeunes de s’initier à la nage et de parfaire leurs techniques, en plus de développer leur esprit d’équipe. Plusieurs finissent par y développer une véritable passion.

«Les entraîneurs sont là pour donner le goût aux enfants de poursuivre dans cette lancée. Ce n’est pas rare qu’on ait des jeunes qui ont fait le club de natation et qui ensuite font leurs cours de sauvetage et deviennent sauveteurs à la Ville», explique la régisseuse aux activités aquatiques de VMR, Andréanne Bastien.

Elle-même a fait ses premières nages avec les Piranhas à l’âge de six ans et a cumulé différents postes à la piscine, dont sauveteuse et gérante, en plus d’avoir essayé le plongeon et le water-polo, qui ne sont d’ailleurs pas au programme cette année.

Passion familiale  

La famille Cyr-Sauvé vit un cycle similaire avec ses enfants. Après avoir débuté la natation toute jeune chez les Piranhas, la plus âgée des trois, Catherine, y entraîne maintenant un groupe.

Ses deux frères Pierre-Alexandre et Antoine suivent ses traces. Ils font partie des groupes de 15 ans ainsi que 11-12 ans du club, respectivement. L’hiver, ils s’exercent à l’intérieur avec le club aquatique de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce.

Comme sa sœur, Pierre-Alexandre deviendra sauveteur à la piscine l’été prochain et pourrait aussi obtenir le titre d’entraîneur.

«Les trois se sont trouvé une véritable passion. Ils ont poursuivi à l’année», mentionne leur mère, Caroline Cyr.

Antoine dit préférer pratiquer son sport à l’extérieur. «C’est l’été, on n’a pas d’école et on peut profiter de la météo», mentionne le Monterois qui pratique les styles papillon et crawl. En juin, aux championnats provinciaux, il a décroché deux médailles de bronze et une d’argent.

Pour lui, les Piranhas ont été l’occasion de se faire de bons amis. «J’aime l’ambiance, tout le monde est heureux. Et le soir, les compétitions sont drôles», dit-il.

Compétitions amicales

Au cours des prochaines semaines, les nageurs se mesureront à différents clubs de l’Ouest-de-l’Île, membres de la Northshore aquatic association. La saison se conclura avec un grand championnat, nommé le Big Meet, rassemblant ceux qui se sont qualifiés en demi-finale.

Ces compétitions se veulent amicales. «On met l’accent sur le sentiment de fierté et d’équipe. Notre objectif est la participation du plus grand nombre de jeunes et qu’ils puissent s’améliorer. On ne veut pas gagner à tout prix», fait valoir Mme Bastien.

L’an dernier, l’équipe des Piranhas a terminé au premier rang du classement général.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!