Collaboration spéciale «Le terrain de soccer qui pourrait accueillir le centre sportif de VMR sera relocalisé», assure le maire Philippe Roy.

La Ville de Mont-Royal profite du lancement d’un programme de subvention du gouvernement pour aller de l’avant avec un projet qui se fait attendre depuis plusieurs années, la construction d’un nouveau centre sportif à Ville de Mont-Royal.

«Même si l’on ne réussit pas à avoir la subvention, ça ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de centre sportif, explique M. Roy, précisant que la Ville est incapable de répondre à la demande actuelle puisqu’une seule piscine est mise à la disposition des Monterois, celle de l’école Pierre-Laporte et ce, uniquement les soirs et les week-ends.

Pour aller de l’avant avec ce projet, dont Philippe Roy a fait un enjeu électoral lors de ses deux dernières campagnes, les autorités attendaient que le gouvernement du Québec lance la troisième phase de son Programme de soutien aux installations sportives et récréatives doté d’une enveloppe budgétaire de 50M$ pour l’ensemble de la province, ce qui a été fait la semaine dernière.

Réaménager le Centre des loisirs actuel et construire un nouvel édifice coûterait entre 25M$ et 30M$ à VMR, selon les scénarios présentés par une firme de consultant en 2012.

Le futur centre sportif, qui remplacerait le terrain de soccer qui appartient à la Ville, situé entre le Centre des loisirs actuel et l’Hôtel de Ville de VMR, devrait comprendre une piscine intérieure, un petit bassin pour les jeunes enfants et un gymnase double standard.

La Ville entend consulter ses citoyens pour revalider le fait que les Monterois veulent toujours de ce centre et ainsi, prendre une décision finale d’ici le début de l’automne.

Du surplus budgétaire de 2014, 2.5M$ ont été alloués à ce futur centre et 1M$ lui avaient aussi été réservés l’année précédente. Le programme permet d’accorder une aide financière maximale équivalant à la moitié des coûts admissibles, jusqu’à concurrence de 7.5M$.

Si la Ville décide d’aller de l’avant, elle répartira les coûts de cette construction sur plusieurs années avec un endettement. «Notre dette est plus que sous contrôle, elle est en baisse continuelle, soutient M. Roy. Alors cet endettement ne justifierait pas d’abandonner un projet qui est aussi important pour la communauté.»

Au conseil du 22 juin, les élus de VMR ont voté pour une résolution voulant qu’une demande de subvention soit déposée auprès du ministère de l’Éducation, des Loisirs et du Sports.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!