Le nouveau programme de la Corporation de développement économique communautaire (CDEC) de mentorat « favorise le transfert d’expérience et d’expertise aux entrepreneurs de Rosemont – La Petite-Patrie », dit le directeur général, Jean-François Lalonde. Au cours des 18 derniers mois, 28 entrepreneurs ont consulté les 15 mentors mis à leur disposition par l’organisme.

Le 6 décembre, une soirée de reconnaissance leur était d’ailleurs dédiée. Une première. « Ces mentors sont des hommes d’affaire, des entrepreneurs à la retraite qui veulent continuer leur vie active; ils ont une expérience et une expertise sur de nombreux plans et ont la volonté d’en faire profiter des plus jeunes. C’est une façon de redonner et nous, on voulait les honorer de participer à l’économie de Rosemont – La Petite-Patrie », souligne M. Lalonde.

Alors que la CDEC vient en aide aux entrepreneurs, notamment en mettant à leur disposition de l’information, des formations, de l’accompagnement et du soutien financier, le rôle des mentors est autre. « Ils ont plutôt un rôle de conseiller envers l’entrepreneur. C’est un processus très confidentiel; une fois qu’ils sont en contact et qu’il y a échange entre eux, nous, on n’a pas accès à ce qu’ils se disent. Ainsi, les entrepreneurs peuvent plus librement parler de leur problème et essayer de trouver une oreille qui va pouvoir les comprendre et les conseiller », affirme le directeur général.

Les mentors, au nombre de 15 pour l’instant – la CDEC va en recruter davantage dans les prochaines semaines – proviennent de différents milieux d’affaire: commerce au détail, pharmacologie, hautes technologies, etc.

« L’important n’est pas nécessairement de jumeler des mentors et entrepreneurs provenant du même secteur d’activités, souligne M. Lalonde. On fait une présélection basée sur de nombreux autres critères. On veut que les mentors et les gens d’affaires aient des liens autres, aussi. »

– CDEC Rosemont – La Petite-Patrie: http://www.cdec-rpp.ca

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!