Gracieuseté/PVQ Halimatou Bah sera la candidate du Parti vert du Québec dans la circonscription de Saint-Laurent.

Fatiguée d’être spectatrice, Halimatou Bah a décidé d’agir et d’être candidate aux prochaines élections provinciales. Elle représentera le Parti vert du Québec (PVQ) dans la circonscription de Saint-Laurent.

«Le PVQ répondait à mes valeurs, car il n’y a pas assez de choses faites pour protéger l’environnement et lutter contre les changements climatiques présentement», explique la jeune femme de 27 ans, étudiante à la maîtrise à l’École nationale d’administration publique.

Elle souhaite notamment la gratuité des transports en commun, qui irait de pair avec l’augmentation de leur utilisation. «Nous devons également soutenir les initiatives locales et en sécurité alimentaire, comme les jardins communautaires, afin de réduire notre dépendance au pétrole», ajoute Mme Bah.

Son cheval de bataille sera cependant la protection des espaces naturels et des oiseaux au Technoparc. Il faut, selon elle, arrêter la construction de l’éco-campus Hubert Reeves.

«Le PVQ est le seul parti qui prône le changement, sinon nous allons laisser une planète détruite à nos enfants», insiste-t-elle.

Reconnaissance des diplômes
Mme Bah, qui est originaire de Guinée, en Afrique de l’Ouest, et mère de deux enfants, aimerait aussi mettre en place une meilleure reconnaissance des diplômes étrangers. «J’ai constaté que les immigrants sont choisis sur la base de leurs diplômes, mais la reconnaissance prend beaucoup de temps, précise-t-elle. De nombreux chauffeurs de taxi ont des doctorats.»

Si elle-même a choisi de reprendre ses études au Québec à son arrivée, en 2013, alors qu’elle était titulaire d’une licence (baccalauréat) en droit en France, son mari a eu de la difficulté à faire reconnaître sa maîtrise en chimie.

Halimatou Bah, qui réside à la limite des arrondissements de Saint-Laurent et d’Ahunstic-Cartierville depuis trois ans, en est à sa première expérience en politique.

L’actuel député provincial de Saint-Laurent, Jean-Marc Fournier, a annoncé en mars qu’il ne sera pas candidat. Mme Bah devra notamment se mesurer à Marwah Rizqy du Parti libéral et Marie Josèphe Pigeon de Québec solidaire. Le scrutin se tiendra le 1er octobre.

Le Parti vert du Québec avait récolté environ 2 % des suffrages lors des deux dernières élections.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!